Sommaire
Senior Actu

Journée mondiale Alzheimer : des effets d’annonce pour le gouvernement estime le PS

Dans un récent communiqué, le Parti socialiste estime que la Journée mondiale Alzheimer qui a eu lieu hier, « est une nouvelle fois l’occasion pour le gouvernement de faire des effets d’annonce ».


« Alors que le « Plan Alzheimer » a été lancé début 2008, le manque de places en établissement est toujours criant » estime le PS. Et d’ajouter : « ce ne sont pas les quelques dix-sept « maisons expérimentales » mises en place ou les quelques dizaines équipes spécialisées en soins services de soins infirmiers promises pour la fin 2010 qui suffiront pour permettre une prise en charge efficace des 860 000 personnes actuellement concernées en France ».

Les socialistes dénoncent également le niveau indécent du reste à charge, qui doit être financé par les malades et leurs familles : en établissement, il se monte en effet en moyenne à 2.200 euros, d’après un récent rapport de l’IGAS.

« Avec le débat parlementaire sur la dépendance, annoncé pour la fin 2010, le gouvernement s’apprête à confier le cinquième risque au secteur privé, en obligeant les plus de cinquante ans à souscrire une assurance » affirme encore le Parti socialiste.

Prolongeant la création de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) par le gouvernement Jospin, le Parti socialiste propose, au contraire, un nouveau droit universel à la compensation de la perte de l’autonomie tout au long de la vie, quelles qu’en soient les causes. Il s’engage clairement en faveur d’un nouveau champ de protection sociale et continuera de s’opposer fermement à tous les désengagements de l’Etat.


Publié le Mercredi 22 Septembre 2010 dans la rubrique Social | Lu 1175 fois