Sommaire
Senior Actu

Journée de solidarité : dix ans déjà

Mise en place il y a dix ans, le 30 juin 2004, la Journée de solidarité (souvent décriée) a permis de collecter plus de 23 milliards d’euros qui ont été redistribués en direction des personnes âgées et des personnes handicapées, selon un récent communiqué de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA).


A l’origine, cette journée avait été imaginée pour financer une meilleure prise en charge des personnes en perte d’autonomie.
 
Elle est également la résultante directe de la canicule de l’été 2003 (15.000 morts) qui avait mis au jour les insuffisances de l’accompagnement des aînés en France.
 
A l’origine cette journée avait été fixée le lundi de Pentecôte, cependant, depuis 2008, cette journée de travail non rémunérée est gérée différemment selon les entreprises (suppression d’un jour de congés ou d’une RTT… selon les accords d’entreprises).
 
L’argent récolté au cours de journée, dénomé "contribution solidarité autonomie" (CSA), est redistribué par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) pour l’accompagnement des personnes âgées et des personnes handicapées.
 
Selon le communiqué de la CNSA, « les recettes de ce jour travaillé ont par exemple contribué à recruter le personnel nécessaire à l’accompagnement des personnes résidant en maison de retraite ou en structure spécialisée, à financer des heures d’aide à domicile pour les personnes âgées en perte d’autonomie et pour les personnes handicapées, à financer des travaux de modernisation ou de reconstruction de maisons de retraite, etc. ».



Publié le Jeudi 5 Juin 2014 dans la rubrique Social | Lu 694 fois