Sommaire
Senior Actu

Journée Nationale de l’Audition : oui à l’ouïe, oui à la vie

Faites passer le message ! La perte naturelle de l’audition avec l’âge n’est plus un secret aujourd’hui. Lors de cette 16e édition, la campagne nationale d’information et de sensibilisation « Journée Nationale de l’Audition » veut interpeller plus particulièrement les seniors : à l’ère du Bien Vieillir, faire répéter ou répondre à côté de la plaque ne fait-il pas vieux ?


Conserver ses capacités d’audition, par quelque moyen que ce soit, apparaît comme un nouveau levier du Bien Vieillir. A travers des tests auditifs gratuits de dépistage, des rencontres avec des professionnels de l’audition, des conférences ou encore des expositions, chacun sera invité à prendre conscience qu’entendre doit rester un plaisir à tous les âges de la vie.

La perte naturelle de l’audition, un secret mal gardé

Alors que la population Française vieillit et que la proportion des plus de 60 ans augmente, seuls 15 % des personnes touchées par la perte naturelle de leur audition sont équipées d’aides auditives. Bien paradoxal, sachant que les signes du vieillissement du système auditif apparaissent dès la cinquantaine et de plus en plus tôt, compte tenu notamment des pratiques d’écoute amplifiée non maîtrisées (musique MP3, concerts,…).

Les seniors cacheraient-ils leur perte auditive ? Pourquoi et qui sont-ils ? La nouvelle enquête annuelle JNA - IPSOS 2013 apportera des éléments de réponses sur les ressorts du secret le plus mal gardé.

Un nouveau levier du Bien Vieillir : entendre et communiquer quel qu’en soit le moyen

La synergie « entendre et communiquer » est indéniable. Conserver ses capacités auditives se révèle gage de dynamisme relationnel et agit même comme un levier de l’autonomie chez les personnes âgées. Maintenir la qualité de son audition s’avère aujourd’hui un élixir du Bien Vieillir qui permet d’entretenir le lien social et de vivre plus intensément.

Les derniers développements de la recherche appuient cette corrélation et permettent d’aller au-delà du rôle des cellules ciliées et de la cochlée. La myélinisation des fibres du nerf auditif impacte également la transmission aux zones cognitives et donc la stimulation. Qu’en est-il ?

Jeudi 14 mars 2013, les membres du Comité scientifique de la JNA expliquent le lien entre l’audition, la fonction de communication et le lien social. Eléments qu’il est possible de retrouver dans le nouveau livre de l’association « L’audition : guide complet ».

« Reçu 5 sur 5» : des équipements de plus en plus miniaturisés et performants au service de la stimulation relationnelle

Les avancées technologiques favorisent la miniaturisation des équipements auditifs. Certains sont même dotés de fonctionnalités que les normoentendants pourraient bien envier. Moins voyants, plus technologiques, plus esthétiques… autant d’atouts pour garder le contact avec les autres et rester dynamique. Pour autant 70 ans reste l’âge moyen du premier équipement. Pourquoi attendre ? N’est-ce pas tardif ? Faut-il équiper tout le monde ? Quel équipement faut-il ?

Jeudi 14 mars 2013, les professionnels de l’audition font le point.

Le déni au coeur du débat ! Malgré les avancées technologiques permettant une plus grande discrétion, un grand nombre de Français prend le risque de « décrocher » de la vie sociale. Les raisons avancées sont bien souvent le prix des équipements, le manque de discrétion, les difficultés d’adaptation…Mais le véritable déni peut se situer dans la douleur de vieillir et de vivre la perte de l’audition comme une souffrance morale éveillant ou réveillant pour certains la peur de mourir. Le déni serait à analyser comme un mécanisme de protection à cette douleur agissant comme un anesthésiant émotionnel et mettant un voile d’illusion pour ne pas affronter la réalité. A quel prix ? Lors de la Journée Nationale de l’Audition 2013, la JNA renvoie cette question du déni au collectif afin de ne pas faire porter le poids de cette souffrance aux seuls individus alors que nous sommes tous concernés personnellement ou dans notre relation à un parent, un enfant, un ami, un collègue...

La question du prix des appareils auditifs

Aujourd’hui le prix des appareils auditifs est plus que jamais au coeur de l’information. Comment est-il calculé ? Comment expliquer son niveau ? Quel est le niveau de prise en charge ? Le public attend des réponses concrètes à ces questions.

Lors de la Journée Nationale de l’Audition 2013, la JNA dans son rôle d’information invite les acteurs de l’audition à éclairer le public.

Où se rendre pour s’informer et tester son audition ? Numéro Azur : 0810 200 219 et sur le site officiel de la campagne www.journee-audition.org


Publié le Mercredi 13 Mars 2013 dans la rubrique Bien-être | Lu 776 fois