Sommaire
Senior Actu

Journée Mondiale des soins palliatifs : 2 millions d’euros pour la fin de vie avec la Fondation de France

Alors qu’aura lieu le 12 octobre prochain, la Journée Mondiale des soins palliatifs, la Fondation de France vient d’annoncer le lancement d’un appel à projet, l’investissement de deux millions d’euros pour la recherche sur la fin de vie et la publication d’une enquête sur les « Français et les soins palliatifs ». Détails.


Chaque année, 545.000 personnes meurent en France. Hier encore, un mur de silence entourait la douleur, la souffrance et la solitude qui accompagnaient la fin de vie...
 
C’est seulement dans les années 80 que le mouvement des soins palliatifs a émergé, aidé en cela par la Fondation de France et la Société Française d’Accompagnement et de soins Palliatifs (SFAP).
 
Après vingt-cinq années de ténacité qui ont permis d’appuyer significativement le développement des soins palliatifs en France et qui ont conduit à leur reconnaissance par les pouvoirs publics, la Fondation de France poursuit son soutien en faveur de l’humanisation des soins et réaffirme son rôle de pionnier en consacrant des moyens au développement de la recherche sur la fin de vie.
 
La formation et la recherche sont des enjeux majeurs pour le développement des soins palliatifs car rares sont les médecins et le personnel soignant ayant bénéficié pendant leurs études d’une formation dédiée. Un soutien à l'activité de recherche est absolument nécessaire pour conforter et diffuser la discipline, susciter des vocations et sensibiliser plus largement les soignants et le grand public. La Fondation de France y consacrera 2 millions d’euros sur les quatre prochaines années.
 
Humanisation des Soins : un nouvel appel à projet

La Fondation de France lance un nouvel appel à projet pour :

- soutenir les soignants qui s’interrogent sur le sens de leur pratique et qui veulent prendre en compte la particularité de chaque malade,
- améliorer l’accueil et l’accompagnement des familles et des proches dans les lieux de soins ou à domicile.
 
Les Français et les soins palliatifs

La Fondation de France publie les résultats de son enquête d’opinion « Les Français et les soins palliatifs ». Réalisée par IPSOS, l’enquête révèle que la culture « soins palliatifs », largement diffusée entre autres par la Fondation de France, a fait son chemin dans les esprits.
 
Neuf Français sur dix sont favorables aux soins palliatifs.

Les soins palliatifs sont aujourd’hui associés au refus de la douleur. Les Français jugent ces soins d’accompagnement des malades et de leurs familles comme une véritable nécessité. Près de neuf Français sur dix  (84%) pensent que les soins palliatifs permettent aux personnes gravement malades ou en fin de vie de mourir dans la dignité.
 
Dans l’opinion, les soins palliatifs sont assimilés à la considération, au respect du malade en tant que personne. Ils incarnent la reconnaissance et la valorisation des capacités de choix de la personne en fin de vie. Mais deux  Français sur trois s’estiment mal informés.
 
Où cela se passe ? Qui intervient ? Pour quel patient ? Pour quels types de soins ? Jeunes ou plus âgés, les Français se considèrent mal informés sur le sujet. Seul un Français sur deux est aujourd’hui convaincu que toute personne en fin de vie a la possibilité d’accéder aux soins palliatifs.
 
La Fondation de France rappelle qu’elle a publié le premier annuaire réalisé par la SFAP recensant les structures de soins palliatifs en France. Elle finance également sa réactualisation en ligne. Cet annuaire est disponible sur le site www.sfap.org.
 
*Etude quantitative réalisée du 13 au 14 septembre 2013 par Ipsos Public Affairs sur un échantillon national de la population française âgée de 15 ans et plus, soit 1011 individus interrogés par téléphone selon la méthode des quotas.


Publié le Vendredi 11 Octobre 2013 dans la rubrique Santé | Lu 493 fois