Sommaire
Senior Actu

Japon : une femme de 55 ans tue sa mère à coup de bouilloire

Dans le centre du Japon, à Okazaki, une fille âgée de 55 ans a tué sa mère âgée de 83 ans à coups de bouilloire le week-end dernier suite à une altercation entre les deux femmes. Derrière ce fait divers dramatique, se profile un véritable phénomène de société : la hausse du « crime gris ».


Il ne s’agit pas de répertorier tous les faits divers, tous les meurtres, tous les assassinats… Mais derrière ce crime se dessine une véritable tendance de fond au Japon : celle du « crime gris » qui augmente d’années en années
 
Les faits ? Dimanche 20 avril, Nobuko Inagaki, 55 ans, s’est soudainement emportée contre Yuri sa maman de 83 ans, suite aux reproches de cette dernière… Excédée, la fille s’est emparée d’une bouilloire pour frapper sa mère à mort…  
 
D’une manière générale, depuis quelques années, les policiers japonais constatent une hausse des crimes et délits commis par les seniors… Un Japonais sur cinq a plus de 65 ans !

Au-delà des simples vols, les autorités constatent une hausse des crimes violents commis par des personnes âgées (cinquante fois plus d'agressions en vingt ans !). Un fait divers a particulièrement marqué les esprits en avril 2012 avec un vieux monsieur de 97 ans –marchant avec un déambulateur- qui a tenté de tuer une femme de 84 ans avec un sabre japonais… Par ailleurs, l’été dernier, une sexagénaire a assassiné son mari septuagénaire avec une grosse tasse à thé car il lui était infidèle…
 
La situation est telle au Japon que les quelques soixante-dix prisons doivent s'adapter aux nouveaux besoins de ces détenus âgés. Certaines sont maintenant équipées de rampes pour les fauteuils roulants, de poignées dans les salles de bains et disposent d’infirmières spécialement formées qui aident les prisonniers à prendre leurs repas. 


Publié le Mercredi 23 Avril 2014 dans la rubrique Société | Lu 602 fois