Sommaire

Japon : un code-barres sur l'ongle des ainés en cas de fugue

Les fugues de personnes âgées peuvent s’avérer très dangereuses, voire même fatales quand elles ont lieu de nuit et/ou en hiver. Dans ce contexte, une société du nord de Tokyo au Japon vient d’imaginer un système de code-barres à coller sur l’ongle d’un ainé afin d’obtenir immédiatement son identité.


Japon : un code-barres sur l'ongle des ainés en cas de fugue
Certains vont trouver que cette solution revient à considérer les personnes âgées commet étant de « simples » produits… Mais il faut bien comprendre que les personnes âgées qui fuguent et qui s’égarent sont 1/en grand danger et 2/ même quand on les retrouve à temps, il n’est pas toujours simple de les identifier !
 
Le Japon qui est, rappelons-le, le pays le plus vieux du monde, vient d’imaginer un système intéressant, qui a été présenté récemment lors d’un reportage qui est passé sur la chaine de télévision française LCI.
 
L’idée est maline : une entreprise japonaise d’Iruma, ville située au nord de Tokyo, a mis au point des petits autocollants dotés de codes-barres (env. 1cm x 1 cm) qui se collent sur l’ongle d’une personne âgée. Ces code-barres renferment toutes les informations liées à cet ainé.
 
Ce qui permet en cas de fugue de connaitre son identité et son adresse rien qu’en scannant son ongle. Ce qui facilite grandement le travail de la police. Ce code-barres aurait une durée de vie de deux semaines même s’il a été mouillé.
 
Dès qu’une personne âgée disparait, il faut donner l’alerte. Et le temps compte. Les deux premières heures de la disparition sont cruciales, surtout la nuit, surtout en hiver. Les personnes âgées atteintes de démence sont considérées comme un groupe particulièrement fragile, pour lequel il importe d’intervenir d’autant plus rapidement que leur santé physique et mentale est atteinte.
 
Selon de récentes statistiques, 16,4 millions de Japonais sont âgés de 75 ans ou plus et près de 33,8 millions de personnes sont âgées de 65 ou plus dont 19,2 millions sont des femmes. Chiffre encore plus parlant… Le Japon enregistre 60.000 centenaires ! En grande majorité des femmes qui comme partout ailleurs dans le monde, vivent plus longtemps que les hommes.
 
D’ici 2035, un tiers des Japonais devraient être âgés de 65 ans et plus et 40% d’ici 2060… Dans ce contexte démographique sans précédent dans l’histoire de l’Humanité, depuis quelques années déjà, le Japon, pays féru de nouvelles technologies, a décidé de miser un maximum sur le développement des robots dans le domaine de l’aide et de l’assistance aux personnes âgées. En effet, il faut savoir que malgré cette évolution de la démographie, le pays n’est pas très enclin à favoriser l’immigration.  

Publié le Lundi 12 Décembre 2016 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 2070 fois



Commentez cette information