Sommaire
Senior Actu

Japon : des « grands seniors » bien vivants ?

Alors que la France vient de recenser ses centenaires, le Japon, pays « le plus vieux du monde », semble avoir du mal avec le comptage de ses « grands seniors »… En effet, selon différents articles de la presse locale et internationale, certains Japonais profiteraient délibérément de la disparition de leurs parents très âgés pour continuer à toucher leurs pensions à leur place…


Le corps du Japonais Sogen Kato, censément « le doyen » du Pays du soleil levant avec ses 111 ans, a été retrouvé par la police nippone cet été dans la banlieue de Tokyo… Il était mort depuis trente ans, à l’âge de 81 ans !

Sa famille n’ayant prévenu personne, des travailleurs sociaux qui recensaient les personnes les plus âgées du Japon ont découvert le vieil homme en pyjama dans son lit… en état de momification.

Ses enfants sont maintenant accusés de fraude pour avoir perçu la somme de 9.5 millions de yens (env. 83.000 euros), montant des pensions versées au nom de Sogen Kato. La police suspecte la famille –qui refusait les visites- de ne pas avoir déclaré le décès du vieil homme pour continuer à percevoir la retraite de M. Kato. D’autant qu’une grande partie de l’argent aurait été retirée du compte bancaire depuis août 2004, année du décès de l’épouse de Sogen Kato.

Compte tenu de la polémique créée par la découverte cet été du corps du « centenaire en réalité octogénaire décédé », le ministère de la Santé nippon a décidé de faire recenser tous les Japonais de plus de 110 ans. Et selon les premiers résultats publiés par une dizaine de préfectures (sur 47), trente-cinq centenaires manqueraient déjà à l’appel…

On le sait, le Japon détient le record de la longévité : avec ses 21% de seniors de plus de 65 ans au sein de sa population de 127 millions d’habitants, le Japon est le pays le plus « vieux » du monde. Et cette tendance ne fait que se confirmer, notamment chez les « grands seniors » et les centenaires.
Japon : des « grands seniors » bien vivants ?

En effet, selon les statistiques officielles présentées l’année dernière par le ministère de la Santé nippon, le nombre officiel de centenaires s’élèverait autour de 40.400 personnes (dont 35.000 femmes). Un chiffre en progression de 11% par rapport à l’année précédente. Et selon l’ONU, d’ici 2050, la Pays du soleil levant devrait compter près d’un million de centenaires, un record mondial…

Selon les données du ministère de la Santé japonais, l’espérance de vie des femmes s’élève désormais à 86,05 ans –record mondial- et à 79.29 ans pour les hommes. Toujours selon le ministère, la longévité des femmes a donc augmenté de 22 jours entre 2007 et 2008 et celle des hommes de 37 jours sur cette même période.

Ce fait divers, qui peut sembler anecdotique, met pourtant en relief une véritable problématique pour les services administratifs du Pays du soleil levant… Comment être certain que les personnes très âgées –et qui perçoivent des pensions de retraite- soient bel et bien encore vivantes !


Publié le Mercredi 3 Novembre 2010 dans la rubrique Société | Lu 2294 fois