Sommaire
Senior Actu

Japon – Une nouvelle technique prometteuse pour la regénération de l’épine dorsale


Une technologie capable de réparer plus rapidement l’épine dorsale inférieure aurait été développée. En effet, une méthode combinant cellules de moelle osseuse et os artificiel a été imaginée par l’Université Médicale et Dentaire de Tokyo associée à la société japonaise Olympus Optical. La déformation et la déviation de l’épine dorsale inférieure, qui touche en priorité les personnes âgées, causent un rétrécissement de la colonne et une déformation des articulations de la hanche.

L’équipe de recherche a prélevé des cellules de moelle osseuses, dites cellules mesenchymateuse qui ont la faculté de pouvoir se différencier en n’importe quelle cellule de notre organisme. A l’aide d’agents chimiques, les chercheurs les ont alors transformées en ostéoblastes, cellules des os qui édifient la structure osseuse. Les ostéoblastes ont ensuite été injectés dans un os artificiel à son tour transplanté à l’épine dorsale inférieure.

Dans les expériences réalisées in vitro, les ostéoblastes ont formé des os normaux et résorbé l’os artificiel en trois mois. L’université et Olympus projettent de commencer les essais cliniques dès 2004.



Publié le Jeudi 23 Octobre 2003 dans la rubrique Santé | Lu 390 fois