Sommaire
Senior Actu

Japon – Une économie morose et une société vieillissante relance la pratique du porte-à-porte


Une société vieillissante associée à une économie morose entraîne une baisse de fréquentation des magasins et un regain d’activité dans le commerce -jusqu’alors passé de mode- du « porte-à-porte », indique un récent article du quotidien japonais The Japan Times.

Les magasins japonais connaissent depuis quelques temps une forte baisse de leur fréquentation et donc, de leurs ventes. Certains ont ainsi vu leur chiffre d’affaires diminuer de presque 30%. Afin de palier cette dégringolade, des petits commerçant tentent de relancer le commerce de proximité (voire notre article), la vente et la livraison à domicile.

Un vendeur de cosmétiques vivant dans une petite ville de 7 000 habitants voyaient ses commandes déclinées de mois en mois. Fort de ses relations privilégiées avec sa clientèle, il a décidé de la démarcher directement à domicile. « Maintenant que vous vous êtes déplacé, pourriez-vous m’apporter un pot de crème la prochaine fois que vous viendrez ? » lui demandaient des clientes.

Petit à petit, la gamme des produits commandés s’est élargie et les ventes ont commencé à se développer. Depuis, un camion de la mairie a été réaménagé afin de pouvoir effectuer les livraisons deux fois par semaine. Le commerçant accompagne même certains de ses clients faire leurs courses. Cet exemple n’est pas unique. Il semblerait que ce système de « magasins mobiles » connaisse depuis quelques temps, un certain succès, notamment auprès des personnes âgées.

Les retraités étant plus disponibles que la population active, on note une tendance à l’élargissement des tranches horaires de livraisons, avec plus de commandes durant la journée que le matin de bonne heure. On remarque aussi une augmentation des demandes en terme « d’aliments santé » (voir notre article). Cependant, la clientèle senior étant parfois plus difficile à appréhender, à gérer, à contenter, seuls les vendeurs les plus expérimentés s’en occupent.

Le ministère de l’Economie, de l’industrie et du commerce estime que les livraisons de lait à domicile ont recommencé à croître pour la première fois en 2002 depuis 26 ans. Une population vieillissante accompagnée d’une prise de conscience de l’importance de s’alimenter « sainement » a entraîné une croissance des services de ventes de lait frais à domicile. Le nombre d’abonnés aurait même doublé durant la dernière décennie.

Un chercheur japonais de l’institut de recherche UFJ, spécialisé dans les analyses économiques, financières et sociales, étudiant la sociologie familiale, estime que la vente de porte à porte pour les personnes âgées vivant seules devient indispensable. « Dans une société où il est nécessaire d’accorder une plus grande attention aux personnes âgées, ce concept se transforme en une vraie tendance. »
Japon – Une économie morose et une société vieillissante relance la pratique du porte-à-porte


Publié le Vendredi 8 Octobre 2004 dans la rubrique Consommation | Lu 3243 fois