Sommaire
Senior Actu

Japon - Un plan d'assainissement des entreprises de soins à domicile


Le ministère de la Santé japonais envisage d'instaurer un système de contrôle et de certification sur six ans pour toutes les entreprises d'aide à domicile, afin de lutter contre les pratiques frauduleuses - selon un article du Nihon Keizai Shimbun paru le 25 mars 2004.

Le ministère entend ainsi augmenter la qualité des soins et retirer leur autorisation d'exercer aux entreprises qui facturent de façon malhonnête. Au 29 février 2004, les préfectures, qui désignent les fournisseurs de services à domicile - comme les soins pour les personnes âgées - avaient déjà retiré 212 licences à des compagnies peu scrupuleuses.

Dans le cadre de la prochaine réforme du système d'assurance de soins à domicile, le ministère propose d'inspecter les sociétés tous les six ans, pour leur donner l'autorisation ou non de continuer à exercer. Les municipalités pourront désormais prendre part à ces inspections. Enfin, des amendes ainsi que l'apparition sur une liste rouge de fournisseurs défaillants devraient sanctionner les pratiquants frauduleux.


Publié le Lundi 5 Avril 2004 dans la rubrique Social | Lu 484 fois