Sommaire
Senior Actu

Japon – Les travailleurs âgés trouvent de nouvelles opportunités dans l’emploi temporaire


Alors que le marché du travail reste encore difficilement accessible aux Japonais âgés en recherche d’un travail à plein temps, les services d’emploi intérimaire leur offrent de nouvelles opportunités, rapporte « The Japan Times » dans son édition du 22 janvier (Middle-aged are filling temp agency labor niche). En effet, bien que les travailleurs de 55 ans et plus représentent une faible fraction de la force de travail japonaise, ceux placés par des agences d’intérim semblent avoir gagné une certaine reconnaissance parmi les employeurs.

Pour Hideharu Takei, président de « Orix Human Resources », une agence spécialisée dans le placement des employés d’un certain âge, ce phénomène s’explique par le fait que les travailleurs âgés s’intègrent plus vite dans une équipe que leurs cadets, grâce, notamment, à leur expérience. L’agence, créée en 2002, compte pour le moment 320 intérimaires qui ont entre 50 et 60 ans. L’objectif de M. Takei est d’en placer 1 000 pour le compte d’« Oryx » dans 40 entreprises importantes d’ici trois ans.

Autre agence d’emploi temporaire, « Pasona Inc. » a ouvert dès 1980 une section pour le placement de ces travailleurs expérimentés. Depuis, le nombre de personnes inscrites dans cette division a triplé, relate le quotidien japonais.

Selon une étude, menée par le ministère de l’Administration publique, des affaires intérieures, des postes et des télécommunications entre juillet et septembre 2003, la principale raison au fait que les personnes de plus de 45 ans ne trouvent pas d’emploi serait leur âge, qui ne conviendrait pas aux employeurs. Les plus de 55 ans représenteraient plus de la moitié des chercheurs d’emploi au Japon.


Publié le Jeudi 29 Janvier 2004 dans la rubrique Emploi | Lu 541 fois