Sommaire
Senior Actu

Japon – Les producteurs occidentaux de compléments nutritionnels envahissent le marché nippon


Avec l’espérance de vie la plus élevée du monde, le Japon représente un enjeu commercial de premier ordre pour les aliments fonctionnels et les compléments diététiques. Les quelques 20 000 centenaires* recensés et les 23 millions de 65 ans et plus (soit près de 20% de la population totale) sont effectivement une clientèle très sensible à tout ce qui est susceptible d’améliorer leur santé.

Le marché traditionnel des aliments fonctionnels (à savoir les denrées alimentaires contribuant à la bonne santé de l’être humain) est toujours dominé par les industriels japonais tels que Morinaga et Kikkoman Foods. La concurrence occidentale sur le marché des compléments nutritionnels (nutraceutical) est elle, nettement plus vive. « L’obésité et les maladies liées à une mauvaise alimentation se multiplient au Japon comme partout », déclare Paul Yamaguchi, expert américain en compléments alimentaires. Ce marché, estimé à 18 milliards d’euros aujourd’hui, devrait doubler d’ici 2012 sous l’impulsion des producteurs occidentaux.

Les consommateurs nippons se montrent de plus en plus attirés par ces compléments à base d’ingrédients biologiquement actifs dans le corps humain avec des bénéfices spécifiques pour la santé. Les ventes de produits contenant en particulier de la glucosamine (contre l’arthrose) ou de la lutéine (contre les maladies oculaires) s’envolent depuis quelques mois.

A noter enfin que le gouvernement japonais est en passe d’autoriser l’utilisation par l’industrie alimentaire de nouveaux compléments déjà en vente en Europe, notamment l’omega-3 qui réduit les risques de maladies cardiovasculaires mais prévient également certaines pathologies cérébrales (Alzheimer ou risques de dépression).

*voir notre article : « Doublement du nombre de centenaires en cinq ans selon une étude nationale » du 8 juin 2004.

Grégory Glavier © Senioractu.com 2004


Publié le Vendredi 11 Juin 2004 dans la rubrique Nutrition | Lu 998 fois