Sommaire
Senior Actu

Japon – Les épiceries tentent d’attirer les baby boomers et les seniors


Depuis leur apparition il y a une trentaine d’années, les épiceries japonaises étaient principalement fréquentées par les jeunes. Aujourd’hui, les grandes compagnies possédant ce type de commerces, tentent d’élargir leur clientèle aux baby boomers et aux seniors. En effet, si le nombre de magasins continuent d’augmenter d’année en année, les ventes, elles, ont tendance à stagner depuis 2002 voire à diminuer. Selon M. Junji Ueda, président de la société « FamilyMart », qui détient un réseau épiceries, « développer la clientèle des plus de 50 ans, est vital ». Dans ce but, les compagnies cherchent de nouveaux emplacements pour leurs commerces, traditionnellement situés près des zones d’habitations ou dans les centres commerciaux. « FamilyMart » a ouvert l’automne dernier une épicerie dans le quartier d’affaires d’Osaka. L’offre change également. Pour séduire les plus de 50 ans, les produits ont été adapté à leur mode de vie, à leurs préoccupations. L’enseigne a récemment lancé des plats préparés très élaborés, 60% plus cher qu’ailleurs. Il semblerait bien que ce repositionnement des épiceries japonaises soit un succès : le nombre de clients baby boomers et seniors ne cesse d’augmenter, bien que l’on soit encore loin d’une représentativité conforme à la part qu’ils représentent dans la population japonaise, l’une des plus vieilles du monde.


Publié le Mardi 2 Septembre 2003 dans la rubrique Consommation | Lu 997 fois