Sommaire
Senior Actu

Japon - Les appartements adaptés aux seniors en passe de devenir un marché très lucratif


Les agences immobilières estiment que les « empty nesters », ces couples de quinquas dont les enfants ont quitté le domicile familial devraient migrer vers des condominiums construits dans les centres urbains après avoir revendu leur maison de banlieue.

Certains ne souhaitent plus s’occuper de leur jardin, activité fatigante avec l’âge ; d’autres trouvent leur maison beaucoup trop grande une fois les enfants partis comme le souligne un article du quotidien japonais du 2 mars 2004 « The Japan Times » (« Developers hope middle-aged migration to cities continues »).

Les constructeurs commencent à prendre en compte les futurs besoins de ce type de clientèle : accès facilité pour les chaises roulantes, les halls et les allées sont beaucoup plus large que la moyenne et les portes peuvent s’ouvrir uniquement en les poussant (Ndlr : concept de "barrier free" très courant au Japon). Des ouvertures sont pratiquées dans les murs -salon, salle à manger ou chambre- afin de permettre une meilleure visibilité et une meilleure audibilité entre le couple.

« Nos condominiums sont réalisés dans le but de prévenir les blessures et les accidents, mais nous portons une attention particulière à ce qu’ils ne ressemblent pas à des résidences médicalisées » affirme un responsable d’une entreprise de construction. Un autre responsable, indique que le nombre des quinquas visitant leurs appartements modèles a fortement augmenté au cours des trois dernières années. 35% des acheteurs auraient plus de 50 ans.

Selon ces spécialistes, les appartements pour ces couples de quinquas sont en passe de devenir un marché énorme et très lucratif
Japon - Les appartements adaptés aux seniors en passe de devenir un marché très lucratif


Publié le Mercredi 3 Mars 2004 dans la rubrique Habitat | Lu 2571 fois