Sommaire
Senior Actu

Japon - Le régime de retraite au coeur des préoccupations politiques


Dimanche dernier, les électeurs japonais ont voté pour les législatives. L'une des premières préoccupations du nouveau gouvernement portera sur la réforme du système de retraite. C'est d'ailleurs le principal cheval de bataille des partis en présence, qui tous, cherchent une solution au problème.

Au Japon, le très faible taux de natalité est devenu un facteur aggravant pour le renouvellement du personnel et le maintien des pensions, qui sont financées par les actifs. Le système doit être rapidement réaménagé. Dans le cas contraire, les retraités japonais seraient susceptibles de voir leurs versements annuels amputés de 40%. Actuellement, le gouvernement japonais contribue aux cotisations à hauteur de 6 000 milliards de Yens, soit plus de 47 milliards d'Euros. Mais d'ici 2025, les 65 ans et plus représenteront 28,7% de la population. Une estimation qui suppose que l'Etat devra débloquer 2 700 milliards de Yen supplémentaires par année (près de 21.4 milliards d'Euros).

Plusieurs mesures étaient été présentées, avec au final une même conclusion : ce sont les jeunes générations qui vont devoir payer le prix fort. Un aspect qui ne semble pas les inquiéter outre mesure au vu du taux de participation habituel des jeunes électeurs. Finalement, seules des applications concrètes telle que la hausse de la TVA leur permettraient de prendre conscience de la gravité du sujet.


Publié le Jeudi 13 Novembre 2003 dans la rubrique Retraite | Lu 585 fois