Sommaire
Senior Actu

Japon – Le pays va peut-être devoir ouvrir ses frontières aux travailleurs étrangers


Face au vieillissement extrêmement rapide de la population japonaise, beaucoup réclament au gouvernement une ouverture des frontières aux travailleurs étrangers. Ce dernier reste pourtant réticent. Cette frilosité japonaise reste un des principaux obstacles à la conclusion d’un accord commercial avec les Philippines, actuellement en cours de négociation. Le Japon refuse en effet d’ouvrir ses frontières aux infirmières et aides soignantes philippines. Pourtant, si la population active nippone est actuellement deux fois plus importante que celle des Philippines, selon les statistiques du Bureau de recensement américain, d’ici 2025, le rapport devrait totalement s’inverser. Or selon Domingo L. Siazon, ambassadeur des Philippines à Tokyo, la diminution de la population active, alliée à l’augmentation du nombre de plus de 65 ans, devraient entraîner de sérieuses difficultés pour les maisons de retraite japonaises. Les autorités nippones hésitent malgré tout, préférant tabler sur l’augmentation du taux de natalité et de plus larges opportunités d’emploi pour les seniors et les femmes.


Publié le Lundi 6 Octobre 2003 dans la rubrique Divers | Lu 448 fois