Sommaire
Senior Actu

Japon – La communication se concentre sur le consommateur senior

(2242 signes)


Conscients que les consommateurs seniors n’apprécient rien de moins que les publicités se focalisant sur leur âge, les professionnels du marketing viennent de créer le titre honorifique de « seniors actifs », une manière détournée d’attirer les retraités dans les mailles du filet de la consommation, comme le souligne le Nikkei le 26 juillet.

Selon une étude menée par ce même journal en début d’année auprès de 2000 Japonais de 60 ans et plus vivant dans un périmètre de 30 km autour de Tokyo, 72% des personnes interrogées se considèrent « actifs », 87% se disent « plutôt jeune d’esprit » et 66% concèdent avoir désormais « des occasions plus nombreuses de dépenser leur argent » pour leur satisfaction personnelle.

Les retraités japonais bénéficient d’un pouvoir d’achat plus important que le reste de la population et qui plus est, ils ont du temps pour dépenser leurs économies. Avec le départ en retraite des boomers qui va faire exploser le nombre de retraités, la consommation devrait connaître un remarquable essor.

Cependant, une fois que ces consommateurs ne feront plus partis des acheteurs, les années fastes pourraient vite se transformer en vaches maigres. C’est pourquoi, ignorés pendant longtemps des publicitaires, les seniors se retrouvent désormais directement visés par le marketing qui reconnaît leur extraordinaire potentiel commercial.

L’évolution constante de la structure économique nippone ne permet pas de prévoir les effets de la relance sur l’emploi et les revenus. De plus, la charge des taxes et des primes de sécurité sociale va s’alourdir et les services marketing ne peuvent pas anticiper le comportement d’achat de la population active.

Pendant ce temps, les seniors consomment de plus en plus. Le taux d’épargne des ménages de plus de 60 ans était de 12% en 2003. Il est désormais égal à celui des couples de 40-50 ans après avoir été divisé par 2 en deux ans.

Ainsi, le Japon se dote de centres commerciaux destinés aux baby-boomers, des agences de voyage se spécialisent dans des offres spécialement conçues pour les seniors et les compagnies de cartes de crédit proposent désormais des services adjacents tels que l’aide à domicile. Autant de moyens de pousser la consommation des seniors à son maximum.

Pour en savoir plus :
Article senioractu 21/06/04 : le départ en retraite des boomers relance l’économie et l’emploi
Article senioractu 23/06/04 : Une chaîne de centres commerciaux dédiée aux seniors de plus de 50 ans


Publié le Jeudi 5 Août 2004 dans la rubrique Consommation | Lu 1851 fois