Sommaire
Senior Actu

Japon – La canicule frappe la capitale de plein fouet et met en danger la vie des seniors


Le mercure a atteint un nouveau record le 21 juillet en dépassant les 40°C dans la capitale nippone, selon l’Agence météorologique japonaise. En une journée, les pompiers ont relevé que 48 personnes dont une majorité de plus de 60 ans avaient du être hospitalisées, victimes de coups de chaleur.

Ces températures exceptionnelles ont causé le décès de plusieurs personnes et plus de 300 ont été victimes de malaises. La population et en premier lieu les seniors sont plus que jamais encouragés par les autorités à respecter les consignes de prévention.
Au total, ce sont 392 personnes qui ont été traitées entre le 1er et le 22 juillet à cause des températures extrêmes.

Pour la première fois depuis 1951, le thermomètre a dépassé les 30° dans la nuit du 20 au 21 juillet et le record de chaleur qui était, à Tokyo, de 39,1°C le 3 août 1994 a été battu. Mais c’est à Ushiku, à environ 30 km de la capitale que le mercure a dépassé toutes les prévisions avec 40,2°C.

En guise d’explication, l’Agence météorologique évoque une saison des pluies très courte et la présence de vents doux et secs venant des montagnes alentour qui ont contribué à un temps humide et chaud, une véritable chape de plomb qui s’est abattue sur Tokyo et sa banlieue.

Face à cette situation, le Premier ministre reste discret. Il constate simplement que l’économie s’en accorde plutôt bien.


Publié le Vendredi 23 Juillet 2004 dans la rubrique Société | Lu 1118 fois