Sommaire
Senior Actu

Japon – Des rats séduits par les logements des seniors


Face au nombre de rats qui ne cesse d’augmenter dans la capitale nippone, les autorités locales s’inquiètent de la prédilection de ces rongeurs pour les appartements occupés par les personnes âgées, comme l’a indiqué l’agence Reuters le 1er juillet.

Afin de répondre aux 17 388 plaintes enregistrées entre mars 2003 et mars 2004, soit 10 000 de plus qu’il y a 5 ans et dont une majorité a été émise par les personnes âgées, la ville de Tokyo a lancé une grande enquête pour juger de l’ampleur de la nuisance causée par les rats.

Alors que leur population avait connu une nette diminution dans les années 70, le ministère de la Santé a recensé en 1999 environ 43 000 rats dans la ville. « Les rats sont très fréquents, en particulier dans les habitations des seniors vivant seuls », a fait remarqué un officiel de la métropole.

D’après le Centre japonais d’Assainissement de l’Environnement (JESC), une habitation chauffée et bien isolée, de la nourriture pour animaux familiers facilement accessible et toutes sortes de déchets sont autant de raisons qui poussent les rats à venir s’installer dans les logements.

Dans les appartements occupés par les personnes âgées, ils apprécient tout particulièrement la nourriture que les seniors laissent traîner un peu partout et sont de ce fait réticents à l’idée de quitter cette réserve « gastronomique ».

Une étude réalisée en 2002 montre qu’à Tokyo, 14% des foyers sont occupés par des seniors dont plus de la moitié vivent seuls. Un paradis pour les rongeurs.


Publié le Vendredi 2 Juillet 2004 dans la rubrique Habitat | Lu 1765 fois