Sommaire
Senior Actu

Japon – De plus en plus de centenaires et la tendance s'accélère

Le nombre de centenaires japonais, qui atteint maintenant le chiffre de 23.000, a doublé en cinq ans et devrait représenter un million de personnes d’ici 2050 selon les projections des Nations-Unies. Dans ce contexte, le pays s’intéresse de plus en plus à ces individus très âgés, qui représente d’une certaine manière le futur du Japon, indiquait récemment un article de l’Associated Press.


Le Japon est le pays où l’espérance de vie à la naissance est la plus élevée au monde avec plus de 81 ans en moyenne. Sur les 127 millions d’habitants, 23.000 sont centenaires voire plus âgés. Cependant, les Etats-Unis, qui sont deux fois plus peuplés, restent largement en tête avec leurs 50.400 personnes de 100 ans et plus en 2000, selon les chiffres de l’Institut de la statistique américain -chiffre qui pourrait atteindre les 71.000 cette année. Mais ce qui est surprenant au Japon, c’est que l’augmentation des centenaires a été extrêmement rapide. Leur nombre a doublé en cinq ans et leur importance dans la société va croître de manière phénoménale dans les années à venir puisque les Nations Unies estiment que les centenaires pourraient être un million d’ici le milieu de ce siècle.

Face à cette croissance, on assiste à une présence de plus en plus importante de personnes qui luttent pour le respect des seniors dans les talk-shows télévisés et les magazines. La chaîne publique nippone NHK a même mis en place en 2002 un rendez-vous hebdomadaire sur la vie quotidienne dans le pays, des centenaires actifs. « Il existe de nombreux programmes qui traitent du vieillissement de la population, sur les soins et l’aide à domicile ou sur les finances » explique le producteur de cette émission, « mais nous pensions qu’il fallait au moins un magazine illustrant positivement cette évolution de la société ». Ainsi, les seniors et les centenaires autonomes se retrouvent désormais régulièrement à la une des médias. C’est le cas d’un monsieur de 99 ans qui a descendu à ski le Mont-blanc en 2003 et qui continue à l’âge de 101 ans de skier régulièrement ou encore de son fils qui à 70 ans est la personne la plus âgée à avoir escaladé l’Everest.

Toutefois, si de nombreux seniors très âgés vieillissent bien et en relativement bonne santé, ce n’est pas le cas de la grande majorité d’entre eux. En effet, seuls 15% des centenaires sont autonomes, ne connaissent pas de problèmes d’audition ni de vision ou encore de démences. Des chercheurs tokyoïtes ont donc décidé d’étudier un groupe de 180 individus de plus de cent ans afin de tenter de comprendre pourquoi certains vieillissent mieux que d’autres. Et là, il semblerait que l’évolution soit plutôt positive : « ce qui nous a surpris, c’est qu’en cinq ou six ans, le nombre de centenaires actifs a fortement augmenté » explique l’un de professeurs en charge de ce programme à l’Institut métropolitain de gériatrie de Tokyo. Et d’ajouter « avant, beaucoup devaient rester alités ou rencontraient des difficultés d’élocution, mais maintenant, nous constatons qu’ils sont de plus en plus nombreux à conserver leurs capacités et certains jouent même du piano ».

Bien vieillir et rester autonome le plus longtemps possible est devenu un challenge au pays du Soleil Levant. En effet, le Japon doit faire face à une explosion des coûts en terme de soins et de retraite, mais aussi à une sollicitation croissante des aidants familiaux qui souvent, sont eux-mêmes seniors.
Japon – De plus en plus de centenaires et la tendance s'accélère


Publié le Lundi 11 Avril 2005 dans la rubrique Divers | Lu 3396 fois