Sommaire
Senior Actu

J'ai 100 ans et je voudrais vous dire..., un livre de Sœur Emmanuelle

Les éditions Plon viennent de faire paraître le dernier ouvrage de la Bruxelloise Madeleine Cinquin, plus connue sous le nom de Sœur Emmanuelle : J’ai 100 ans et je voudrais vous dire… Sous la forme d’une longue interview, des confidences parfois savoureuses, souvent étonnantes et toujours émouvantes.


Sœur Emmanuelle aura cent ans le 16 novembre prochain. Elle a accepté de donner, à cette occasion, un message tirant les leçons du siècle qu’elle a vécu, contant sa vie de foi, les difficultés qu’elle a rencontrées et l’espérance qui l’anime.

Elle a gardé la même énergie, le même goût de vivre et, alors qu’elle s’apprête à fêter un anniversaire d’exception, parle plus librement que jamais et révèle des choses qu’elle n’a jamais dites. Des confidences parfois savoureuses, souvent étonnantes et toujours émouvantes.

Sous la forme d’une longue interview donnée à Annabelle Cayrol et Jacques Duquesne, Soeur Emmanuelle aborde, sans aucun tabou, les sujets les plus personnels et les plus saisissants.

Rapide biographie de Sœur Emmanuelle
Madeleine Cinquin naît à Bruxelles le 16 novembre 1908. Elle partage ses années d'enfance et de jeunesse entre Paris, Londres et Bruxelles, lesquelles sont marquées par la mort de son père, noyé sous ses yeux lorsqu'elle avait 6 ans. Après des études de sciences philosophiques et religieuses, elle prononce ses voeux de religieuse dans la Congrégation Notre Dame de Sion et devient Soeur Emmanuelle.

Soeur Emmanuelle enseigne les Lettres en Turquie et en Tunisie. Tout au long de ces années, elle ressent le désir de se mettre au service des exclus. Elle sensibilise ses élèves, de condition aisée, aux difficultés des populations démunies de leur pays. Elle enseigne également à Alexandrie et s'attache beaucoup à l'Egypte.

En 1971, à l'âge de la retraite, elle décide de partager la vie des plus pauvres, les chiffonniers du Caire, en Egypte. Guidée par ses valeurs : la foi en l'Homme, le respect de l'autre, la justice, elle parvient à s'intégrer dans leur communauté.

En travaillant en collaboration avec les chiffonniers, elle contribue à améliorer leurs conditions de vie. Ses priorités vont à la santé et à l'éducation des enfants. En quelques années, des dispensaires, des écoles, des jardins d'enfants sont construits.

Pour la soutenir dans ses actions, elle fonde sa propre association, en 1980 : Asmae-Association Soeur Emmanuelle. Pragmatique, elle veut professionnaliser ses actions et assurer sa relève. Sous son impulsion, l'association développe ses actions dans d'autres pays (Liban, Burkina Faso, Soudan, Philippines, etc.)

En 1993, à la demande de ses supérieures, Soeur Emmanuelle quitte définitivement l'Egypte et rejoint sa communauté en France. Elle continue de se battre pour plus de solidarité. Elle écrit des livres (Chiffonnière avec les chiffonniers, Richesse de la pauvreté, Vivre à quoi ça sert ?), rencontre des jeunes dans les lycées et les écoles, et donne des conférences aux côtés de son association pour sensibiliser le public à l'engagement solidaire.

Parallèlement, Soeur Emmanuelle continue à donner « un souffle » à son association. Elle lui a transmis ses principes d'actions qui sont chaque jour mis en pratique sur le terrain.

Le 1er janvier 2002, Sœur Emmanuelle a été promue par le président de la République Jacques Chirac au grade de Commandeur de la Légion d'honneur avant d'être élevée, par Nicolas Sarkozy, le 31 janvier 2008 Grand Officier de la Légion d'honneur.

Depuis 1993, elle vit dans une maison de retraite dans le département du Var.

J'ai 100 ans et je voudrais vous dire...
Sœur Emmanuelle
Prix : 17 euros
168 pages
Dimension : 127x185 mm
ISBN : 2-259-20921-1
J'ai 100 ans et je voudrais vous dire..., un livre de Sœur Emmanuelle


Publié le Mercredi 27 Août 2008 dans la rubrique Social | Lu 6971 fois