Sommaire
Senior Actu

Italie – Un survêtement conçu pour les malades du cœur


A l’occasion d'un congrès de spécialistes des pathologies cardiovasculaires, l’hôpital universitaire San Raffaele a annoncé l’expérimentation à l’automne prochain d’un survêtement développé pour les cardiaques, permettant aux médecins de suivre à distance l’état des patients.

Interrogée par l’AFP, l’attachée de presse du grand hôpital milanais, Laura Arghitto, a indiqué que le prototype de ce vêtement lavable en machine serait testé sur une dizaine de malades en phase de convalescence. « Le principe est de pouvoir contrôler à distance à tout moment de la journée les paramètres vitaux du malade, battements du coeur, respiration, mouvements et température», précise-t-elle.

Surnommée « Wealthy » (Wearable Health Care System), la combinaison est révolutionnaire de par ses composants, « des tissus multifonctionnels obtenus par un mélange de fibres classiques, très aérées et élastiques pour garantir la légèreté et l'adhérence du vêtement, avec des matériaux également tissés et dotés de propriétés électrophysiques permettant la saisie et l'enregistrement des signaux vitaux de la personne qui le porte », précise un communiqué de l'hôpital.

Un boîtier d’à peine 150 grammes est inclus dans l’habit. Il utilise la technologie GPRS pour la transmission les données à un centre d'écoute installé au département coronaire de l'hôpital, « afin d'éviter au patient des déplacements fastidieux à l'hôpital pour des contrôles réguliers avec des appareils à électrodes », ajoute Laura Arghitto.

Financée à son lancement en 2001 par des fonds de l'Union européenne, cette innovation implique plusieurs sociétés italiennes (Smartex spa, Milior spa, Sirmat srl) ainsi que l'université de Pise, avec le concours d'entreprises ou laboratoires suisse (CSEM), grec (Aktosoft), français (INSA, CRSSA) et allemand (Messe Frankfurt GmbH).



Publié le Vendredi 18 Juin 2004 dans la rubrique Consommation | Lu 6471 fois