Sommaire
Senior Actu

Italie – Un des plus ‘vieux’ et plus chaud pays d’Europe craint pour ses seniors en cas de canicule


Tout comme la France, l’Italie doit préoccuper de ses personnes âgées en cas de canicule et le ministre italien de la Santé Girolamo Sirchia vient de mettre en place une ordonnance visant à la création d’une liste des personnes à risque de 65 ans et plus, indiquait récemment une dépêche de l’agence de presse italienne AGI.

Cette décision a été prise suite aux résultats communiqués dans un rapport rédigé par l’Eurispes (Institut d’études politiques, économiques et sociales) sur les personnes âgées et les conséquences de la canicule de l’année dernière. Selon cet institut italien, en 2003, la vague de chaleur a entraîné la mort de centaines de personnes âgées aussi bien dans le nord que dans le sud du pays. De nombreuses villes ont ainsi connu une très forte augmentation des décès : +108% à Turin (le record), près de 80% à Gênes, 70% à Milan ou encore 50% dans la capitale, Rome. Le ministre de la Santé a donc décidé la mise en place d’une liste des personnes âgées à risque de 65 ans ou plus, afin de pouvoir intervenir plus rapidement et plus efficacement en cas de besoin. Celle-ci devra être communiquée aux autorités locales sanitaires (AUSL) avec ou sans l’accord des personnes concernées.

Il y a actuellement en Italie, 10 millions de personnes de 65 ans et plus, soit 20% de la population. Le rapport homme/femme pour cette tranche d’âge est de 0.71. L’espérance de vie à la naissance est de 79.54 ans (76.61 pour les hommes et 82.66 pour les femmes). Source CIA, chiffres de 2004. D’ici 2026 la part des plus de 65 ans aura augmenté de 48%, elle représentera alors un tiers de la population.


Publié le Jeudi 17 Juin 2004 dans la rubrique Divers | Lu 2265 fois