Sommaire
Senior Actu

Italie – Pour vaincre l'isolement des seniors, le papy-sitting se développe


En Italie, et plus précisément dans la capitale, à Rome, les services privés d’assistance aux personnes âgées, les papy ou mamie-sitters, émergent pour remplacer l’Etat et les familles, en l’absence de ces derniers, comme l’indiquait un récent article du quotidien américain Christian Science Monitor.

Senior Sitters, est donc la première agence de ce genre en Italie. Elle emploie une équipe de personnel qualifié, que l’on peut « louer » pour une dizaine d’euros de l’heure, pour préparer la cuisine, se laver, faire un peu de ménage, aller chez le coiffeur, mais surtout pour accompagner les personnes âgées les plus faibles faire quelques courses, voir un film, rencontrer des amis et même partir en vacances.

Certes, traditionnellement, la place de la famille revêt une importance très forte en Europe du sud, mais l’évolution des structures familiales a entraîné le développement de l’isolement des aînés. « L’Italie a presque autant besoin de ces senior-sitters* que de baby-sitters » souligne Rosa Anna Felici, à l’origine de la création de cette agence, lancé en janvier dernier. « Certaines personnes âgées sont comme des enfants, elles ne peuvent pas ou n’osent pas sortir non accompagnées. Et on ne peut pas les laisser seules à la maison, ce n’est plus une vie » ajoute-t-elle.

Cet été, au mois d’août, alors que de très nombreuses familles romaines étaient parties en vacances, l’agence employait jusqu’à une quarantaine de personnes. Depuis la canicule de l’année dernière, les familles italiennes, tout comme les françaises, sont plus conscientes du risque que représentent les fortes chaleurs estivales. Il faut rappeler que des milliers de seniors italiens sont aussi décédés des suites de la canicule 2003…

L’été dernier, le ministre italien de la Santé, Girolamo Sirchia, avait suggéré que les personnes de plus de 65 ans devraient être accompagnés dans les supermarchés et les cinémas climatisés pour se rafraîchir en cas de canicule*. A l’époque cette solution avait été fortement critiquée (lire aussi : Italie - Polémique autour du plan canicule du ministre de la Santé)

De nombreuses campagnes de prévention proposent, au niveau local, de fournir de l’assistance et de l’aide aux seniors afin de les sortir de leur isolement et d’éviter que certains, comme c’est arrivé fin août, ne passent une petite annonce pour se faire adopter. « Les élus locaux savent très bien que l’offre et la demande existent », précise Mme Menotti. Et de conclure, « les autorités locales pourraient très bien servir d’intermédiaire, sans avoir à dépenser des sommes folles ».

Comme dans de nombreux autres pays, la population senior italienne est celle qui progresse le plus rapidement. Avec 10 millions d’individus de plus de 65 ans qui représentent 19.1% de la population, elle se trouve presque au même niveau que celle du Japon. Selon Eurispes, cabinet d’études indépendant, le nombre de seniors de 65 ans et plus devrait atteindre les 15 millions d’individus d’ici 2026, et 18 millions d’ici 2051, soit un italien sur trois…

* Mot créer sur la même base que le baby-sitter. Personne qui aide, garde et prend soin d’une personne âgée.


Italie – Pour vaincre l'isolement des seniors, le papy-sitting se développe


Publié le Mardi 28 Septembre 2004 dans la rubrique Social | Lu 6182 fois