Sommaire
Senior Actu

Italie – La montée en puissance des salariés seniors


Selon une étude de 500 pages intitulée « Rapport sur le marché du travail en 2003 », réalisée par le Conseil national de l’économie et du travail (CNEL) italien, parue en novembre dernier, les personnes de 50 ans et plus auraient obtenu 80% des 225.000 emplois disponibles dans le Péninsule en 2003.

Ainsi, sur les 225.000 postes créés dans le courant de l’année 2003, 180.000 auraient été attribués aux salariés âgés de plus de 50 ans, indique ce rapport. La presse italienne parle même de la « déferlante des quinquas ». L’augmentation du taux d’emploi des salariés quinquagénaires et plus est présentée comme étant l’évolution la plus significative du marché du travail de 2003. Et de préciser que « l’on note un accroissement de l’emploi des salariés âgés de 50/54 ans et 55/59 ans, respectivement 4.4% et 5.2% entre 2002 et 2003. La tranche des 65/69 ans perd quant à elle 1% mais celle des 70/74 ans gagne 1.2%.

« Ces données sont positives. Elles semblent confirmer une tendance à l’augmentation du taux d’emploi des salariés quinquagénaires, mais aussi de ceux qui sont en âge de prendre leur retraite » souligne ce rapport. Et de préciser qu’entre octobre 2002 et octobre 2003, le nombre de femmes salariées, âgées de 55 à 64 ans est passé de 558.000 à 675.000 (+17%). Dans la même tranche d’âge et durant la même période, on est passé chez les hommes de 1.353.000 à 1.442.000 (+6%) ».

Dans le même temps, l’Institut national pour la sécurité sociale du secteur privé (INPS) a sorti de nouvelles données sur les résultats des avantages fiscaux octroyés aux salariés qui souhaitent prolonger leur activité salariale au-delà de l’âge légal de la retraite. Selon cet organisme, le nombre de salariés du privé, en âge de partir en retraite (minimum de 57 ans et 35 annuités) mais ayant décidé de continuer à travailler, s’élèverait à presque 25.000 personnes.

Comme dans de nombreux autres pays, la population senior italienne est celle qui progresse le plus rapidement. Avec 10 millions d’individus de plus de 65 ans qui représentent 19.1% de la population, elle se trouve presque au même niveau que celle du Japon. Il s’agit actuellement du plus vieux pays d’Europe. Selon Eurispes, cabinet d’études indépendant, le nombre de seniors de 65 ans et plus devrait atteindre les 15 millions d’individus d’ici 2026, et 18 millions d’ici 2051, soit un italien sur trois…


Italie – La montée en puissance des salariés seniors


Publié le Jeudi 16 Décembre 2004 dans la rubrique Emploi | Lu 3159 fois