Sommaire
Senior Actu

Italie – Grève générale contre la réforme des retraites


Une grève générale a marqué l’Italie ce vendredi 24 octobre. Les trois principaux syndicats italiens, CGIL (gauche), CISL (catholique) et UIL (modéré), revendiquant ensemble 11 millions d’adhérents, ont appelé à manifester contre la réforme des retraites adoptée début octobre par l’exécutif. Celle-ci prévoit de porter à partir de 2008 l’âge de la retraite à 65 ans pour les hommes et 60 ans pour les femmes, à condition d’avoir cotisé pendant 40 années. Jusqu’à présent, l’âge minimum de la retraite était fixé à 57 ans, après 35 ans d’exercice.

Résultat : transports, écoles, hôpitaux, industrie, tourisme… Tous les secteurs ont été touchés par la grève qui a duré quatre heures. Une centaine de manifestations se sont déroulées dans l’ensemble du pays. 80 000 personnes auraient pris part au cortège à Naples, 200 000 à Milan, selon des sources syndicales. Dans l’administration publique, le taux moyen de participation à la grève serait supérieur à 80% selon la CGIL, première confédération syndicale du pays. Les écoles ont du fermer faute d’enseignants et la compagnie d’aviation Alitalia a du annuler environ 150 vols.

Le mouvement a été soutenu par tous les partis d’opposition. Les trois principaux syndicats envisageraient une nouvelle grève générale de huit heures en décembre. Silvio Berlusconi, actuel président du conseil, se trouve aux prises avec sa troisième fronde sociale depuis son retour aux affaires, il y a deux ans. Son premier gouvernement avait déjà succombé en 1994 à une précédente tentative de réforme du régime des retraites.


Publié le Vendredi 24 Octobre 2003 dans la rubrique Retraite | Lu 696 fois