Sommaire
Senior Actu

Irlande – Forte croissance des villages seniors


L’Irlande, à l’instar des Etats-Unis, voit fleurir des villages de retraités partout dans le pays, à Dublin, Cork ou Galway... Ces cités miniatures, véritables villes dans les villes, devraient permettre aux personnes âgées de rester indépendantes plus longtemps, comme le rapporte un récent article d’Irland online.com.

L’association irlandaise pour la défense des droits des personnes âgées, Age Action, souligne que de nombreux aînés sembleraient intéressés par l’idée de vivre dans un espace, dans une communauté sécurisée, dotée d’un accès aux soins permanent. Gerry Scully, porte-parole de cette organisation humanitaire, ajoute « que l’idée de quitter une maison trop grande pour endroit plus petit, permettant de rester autonome ne déplaît pas aux personnes âgées ». Ils restent maître de leur destin, ils peuvent aller et venir à leur guise, précise-t-il. « Très souvent, les aînés sont placés trop tôt en maison de retraite. Le village senior est un endroit idéal pour les individus ayant besoin de soins médicaux, mais ne nécessitant pas une attention telle, qu’il soit nécessaire de les inscrire dans une résidence médicalisée. Cependant, il ne faut pas s’imaginer que ce concept convienne à tous les retraités. La plupart souhaitent vivre dans leur domicile le plus longtemps possible. » conclut Scully.

L’explosion de ce concept est bien évidemment due à la forte croissance de la population senior. Il est d’ores et déjà indispensable de trouver des solutions intermédiaires entre la maison de retraite (comme partout en nombres insuffisants), et la prolongation de la vie à domicile (pas toujours envisageable). Le gouvernement propose d’ailleurs aux entrepreneurs, des réductions d’impôts visant à multiplier ces complexes immobiliers. La responsable commerciale d’une société locale, qui vend ce genre de produits, précise que sa clientèle type sont les couples de retraités, les individus de plus de 55 ans, des expatriés qui reviennent au pays ou encore des habitants de Dublin qui souhaitent se mettre au vert. Un bungalow coûte environ 165.000 euros. Outre les services d’assistance médicale 24h/24, ces villages propose le portage de repas, des activités culturelles et physiques, un coiffeur…

Une variante de ce concept a été développée par le Dr Jerry Cowley. « Il faut encourager les investisseurs publics et privés. Ces villages peuvent s’avérer être un puissant moteur économique. Je crois qu’il devrait y en avoir partout et qu’ils devraient appartenir à des communautés de seniors, de manière à ce que personne ne se fasse de l’argent sur le dos des personnes âgées » indique-t-il. En France, par exemple, une groupe de femmes seniors de Montreuil (93), a décidé de monter sa propre maison de retraite réservée aux femmes et autogérée, les « Babayagas ». Gageons qu’avec l’arrivée des Baby-boomers à l’âge de la retraite, cette génération traditionnellement créative, entreprenante et gestionnaire, devrait développer ce genre d’initiatives.
Irlande – Forte croissance des villages seniors


Publié le Mercredi 27 Octobre 2004 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 2082 fois