Sommaire

Irina Nedyalkova : l'amour poivre et sel

Afin de montrer que l’amour n’a pas d’âge, la photographe russe Irina Nedyalkova a récemment publié sur son compte Instagram, de somptueuses photos d’un couple de mannequins seniors, ridés avec des cheveux blancs, qui montrent que l’amour et la passion se jouent du temps qui passe.


Quand on pense « amour », on s’imagine souvent un jeune couple dans la force de l’âge. C’est d’ailleurs ainsi que, la plupart du temps, l’amour entre deux êtres est représenté au cinéma, dans les romans, dans les publicités, etc.
 
Mais depuis quelques années, avec le vieillissement généralisé de la population sur la planète, les stéréotypes -qui ont souvent la vie dure- commencent à changer et à évoluer … De fait, le cinéma, la littérature et la presse évoquent très régulièrement l’amour et le sexe après soixante ans… Un sujet toutefois encore peu traité dans la photographie.
 
Pour autant, récemment, la photographe russe Irina Nedyalkova a présenté une très belle série de clichés mettant en scène deux mannequins seniors. Lui avec une belle barbe blanche et elle, avec de longs cheveux poivre et sel. Certes, il s’agit d’une mise en scène, mais l’amour semblent sourdre de ces deux êtres qui respirent la joie de vivre, la passion et l’union charnelle.
 
Même si ce couple est un « faux couple » peu importe. Ces photos font évoluer le regard que l’on porte sur les seniors et l’amour. C’est nécessaire et c’est une bonne chose. D’ailleurs, il y a quelques jours en Bretagne, un nonagénaire s’enfuyait de sa maison de retraite pour retrouver sa douce… Comme quoi les histoires d’amour de personnes âgées ne sont pas uniquement couchées sur papier glacé. 



Publié le Jeudi 24 Août 2017 dans la rubrique Culture | Lu 1559 fois



Commentez cette information