Sommaire
Senior Actu

International – Les seniors âgés particulièrement touchés par la pauvreté chronique


Le rapport 2004-2005 sur la pauvreté chronique a été dévoilé le 12 mai dernier par le chancelier de l’Echiquier – ministre des Finances britannique - Gordon Brown ; les personnes âgées y apparaissent touchées de façon « disproportionnée » par ce type de pauvreté à travers le monde.

« Pour 355 millions de personnes âgées vivant dans des pays en développement (PED), la Sécurité Sociale est minimale ou n’existe tout simplement pas » explique le rapport du Chronic Poverty Research Centre. Les vieilles personnes comme les enfants et les handicapés subissent de plus de plein fouet les conséquences des guerres - leur faible mobilité les empêchant de fuir les régions ravagées. La situation est particulièrement grave en Afrique subsaharienne, où réside 30 à 40% de la pauvreté chronique.

La pauvreté chronique se définit comme un état de pauvreté prolongé, dont on a le plus grand mal à s’extraire. Parmi le milliard de personnes dans le monde souffrant de pauvreté absolue - définie internationalement comme le fait de disposer d’un revenu journalier inférieur à 1$ - on estime à entre 300 et 420 millions ceux qui sont touchés par la pauvreté chronique.

La misère permanente n’est pas qu’un état économique. Elle s’accompagne d’un accès aux soins quasiment inexistant, d’analphabétisme, et peut dériver vers les brimades, l’exploitation et l’esclavage. « La discrimination, la négligence et l’abus de personnes âgées existent dans tous les pays où la pauvreté chronique est durablement installée » note l’étude ; « cela débouche chez les vieilles personnes sur un sentiment d’inutilité et d’impuissance ».

Beaucoup continuent à travailler pour pouvoir survivre. « La retraite est une illusion pour ces vieilles personnes qui vivent dans la pauvreté ». En Afrique du Sud, une personne âgée sur cinq continue à chercher et à porter de l’eau malgré son grand âge. Dans les PED l’accès au crédit est quasi-inexistant pour les plus de 60 ans, parce que « la plupart des prêteurs définissent une limite d’âge pour leur soutien financier ».

Un système de retraites approprié est un rempart efficace contre la pauvreté des personnes âgées. Le rapport cite en exemple le régime de l’Afrique du Sud, un régime universel et sans contribution (voir sur le sujet notre article « Île Maurice, Brésil et Afrique du Sud – Le régime de retraite universel comme exemple »). Il épingle par contre la situation dans les pays de l’ex-URSS, et notamment en Russie, où l’absence de pensions couplée à la privatisation forcenée des années 90 a laissé beaucoup de personnes âgées sur le carreau. Celles-ci sont également obligées de travailler. A Moscou, il n’est pas rare de voir des vieilles femmes officier en tant que contrôleurs de bus, de métro ou gardiennes d’immeuble.

Enfin le rapport dénote la position particulièrement dramatique des femmes dans le cycle de la pauvreté chronique. Celles-ci vivent plus longtemps que les hommes et bien souvent ne disposent pas des mêmes droits en matière d’héritage. En Afrique, l’épidémie du SIDA a engendré énormément d’orphelins, qui se retrouvent à la charge de leur seule grand-mère.


Jérémie Lengrais © Senioractu.com 2004
International – Les seniors âgés particulièrement touchés par la pauvreté chronique


Publié le Mardi 1 Juin 2004 dans la rubrique Social | Lu 644 fois