Sommaire
Senior Actu

International - La peur de vieillir : une opportunité pour conquérir de nouveaux clients


Le cabinet britannique « Datamonitor » vient de publier un rapport intitulé « La peur de vieillir », qui aborde la manière dont le vieillissement affecte le comportement, les choix et les habitudes des consommateurs. Le rapport propose une analyse comparée et détaillée des dépenses liées à l’âge en Europe et aux Etats-Unis, ainsi qu’une série de recommandations pour mieux capter l’attention de ces consommateurs en pleine mutation.

La peur de vieillir est évidemment le lot d’une bonne partie des moins de 50 ans. Selon l’étude, l’insécurité financière, suivie de la détérioration des capacités physiques et mentales sont les deux premières craintes évoquées par les personnes interrogées. Ainsi, 52% des 18-29 ans – les « twenty-somethings » – se disent angoissés à l’idée de vieillir, contre 31% des 35-49 ans – les « mid-lifers ».

Cette angoisse aurait donc une influence croissante sur les choix du consommateur dont les dépenses liées à l’âge varient en nature et en quantité selon les groupes d’âge. D’ici 2007, ces dépenses représenteraient 67 milliards de dollars. Vantant les mérites de son rapport, l’auteur Tanya Qadir explique que la peur de vieillir, lorsqu’elle est correctement cernée par les entreprises et que des solutions pour y pallier sont proposées, représente « une opportunité pour conquérir une clientèle nouvelle et très fidèle ».


Publié le Jeudi 18 Septembre 2003 dans la rubrique Divers | Lu 513 fois