Sommaire
Senior Actu

Inquiétudes pour l'avenir des seniors boliviens

Dans un pays où les personnes âgées de 65 ans et plus ne représentent que 4.6% de la population, les seniors boliviens s’inquiètent pour leur situation, aussi bien au niveau de la vie quotidienne, qu’en matière de soins ou de retraite.


Plusieurs dizaines de seniors se sont ainsi réunis la semaine dernière à La Paz, dans la capitale bolivienne, pour protester contre leur situation au quotidien et pour réclamer le respect de leurs droits.

« L’idée de base de notre mouvement, indique l’un des responsables de cette manifestation, est que les aînés puissent devenir des acteurs à part entière du développement du pays ».

D’autre part, ce responsable a souligné que la société bolivienne ne faisait rien pour favoriser les relations intergénérationnelles et que les avantages dont devraient bénéficier les personnes âgées ne sont pas respectés. Il demande donc la mise en place d’une loi précisant clairement les droits auxquels les aînés peuvent prétendre.

Au-delà de cette manifestation, l’association HelpAge international, qui lutte pour la défense et le respect des droits des personnes âgées dans le monde, soulignait récemment qu’elle était inquiète de la situation des seniors depuis l’arrivée au pouvoir du président Evo Morales.

Elle estime que les récentes évolutions de l’assurance maladie, dont les responsabilités sont décentralisées en régions, risquent de nuire à l’intérêt des anciens. « En théorie, cela devrait faciliter l’accès aux soins des nombreux seniors indigents vivant en milieu rural ; en pratique, cela pourrait signifier que les aînés auront encore plus de difficultés à se faire soigner » souligne l’ONG dans le dernier numéro de son magazine Ageing & Development.

HelpAge se soucie aussi de l’avenir du Bonosol, une retraite universelle, indépendante de toute cotisation et qui est accordée aux Boliviens à partir de 65 ans. Jusqu’à maintenant, cette pension était payée grâce aux fonds récupérés lors des précédentes privatisations des entreprises d’Etat. Or, selon l'ONG, les réserves monétaires qui étaient jusqu’à lors, bloquées pour le financement des retraites, ont été réinjectées en mai 2006 dans les entreprises récemment nationalisées (gaz). « Il n’y a pas trop de craintes à avoir pour le moment, le Bonosol sera versé jusqu’en 2007. En revanche, on peut s’inquiéter de l’avenir de ce droit que les seniors considèrent maintenant comme un acquis » indique James Blackburn, le représentant d’HelpAge en Amérique latine. Notamment en cas de difficultés sur le marché du gaz.
Inquiétudes pour l'avenir des seniors boliviens

Les personnes âgées de 65 ans et plus représentent en Bolivie 4.6% de la population totale. L’âge moyen est de 21.8 ans, 21.2 pour les hommes et 22.5 pour les femmes. Le rapport homme/femme chez les 65 ans et plus est de 0.8

L’espérance de vie à la naissance est de 65.84 ans en moyenne, 63.21 chez les hommes et 68.61 chez les femmes. Une douzaine d’années de moins qu’en France.


Publié le Mardi 29 Août 2006 dans la rubrique Social | Lu 1319 fois