Sommaire
Senior Actu

Indes – Les seniors devraient tripler d’ici 2050

Le bureau des Etudes sociales et économiques de l’Asie-Pacifique (Escap) des Nations-Unies vient de remettre un rapport détaillant les principaux « chocs régionaux », qui souligne entre autre, que la population des personnes âgées de plus de 60 ans en Inde, devrait tripler dans les cinquante prochaines années, ce qui ajouté à la baisse de la main d’œuvre, risque de faire fortement pression sur les dépenses de retraite à venir.


On évoque souvent le vieillissement de la Chine, qui a d’ores et déjà commencé, notamment à cause de sa politique de l’enfant unique, mais on oublie souvent le cas de l’Inde, deuxième pays au monde à avoir une population de plus d’un milliard d’habitants. Selon ce récent rapport de l’Escap, la proportion des personnes âgées de plus de 60 ans devrait atteindre les 20% de la population d’ici 2050 contre 7.6% en 2000, soit une progression de presque 200% en un demi-siècle. De plus, parallèlement, la part de la population en âge de travailler, les 15-60 ans va se réduire de 62% à 59%.

L’Inde va donc se retrouver confronter à terme, aux problèmes démographiques que connaissent l’ensemble des pays développés, à savoir : une augmentation de la part des retraités dans la société couplée à une diminution de la main d’œuvre et donc, une pression sur les systèmes de retraite par répartition.

L’Escad recommande donc au pays de mettre en place un système de retraite combinant la retraite publique par répartition et un régime de retraite privée par capitalisation. Cela devrait rendre le paiement des pensions, financièrement plus soutenables et fonctionnerait de plus, comme une mesure anti-pauvreté, indique le rapport. Par ailleurs, cette étude suggère le relèvement de l’âge de la retraite et la réduction des incitations aux départs en préretraite.
© Karine Vincent

© Karine Vincent
Selon ce rapport, en l’absence de mesures relatives au phénomène du vieillissement de la population, les seniors des pays en voie de développement risquent d’être confrontés à des problèmes plus sérieux que ceux que peuvent connaître les aînés des pays développés. Dans les PVD, une majorité de personnes âgées doit travailler dans le secteur informel pour subvenir à ses besoins, mais elle ne bénéficie d’aucune aide ni de retraite.

L'Escap souligne aussi les effets que cette évolution démographique va avoir sur la famille. Le nombre de foyers qui vont devoir s’occuper d’un parent âgé va fortement augmenter. Cela va entraîner un changement de la structure familiale en 2-2-4, c'est-à-dire, qu’un couple d’âge médian aura la charge de deux enfants et de quatre parents. Cela signifie qu’à terme, les familles vont devoir imaginer des alternatives pour venir en aide et soutenir leurs parents âgés.

Le rapport précise cependant que l’Inde se trouve dans une meilleure position que son voisin la Chine. En effet, d’ici 2050, la population chinoise de plus de 60 devrait atteindre presque un tiers de la population totale (30%) et la force de travail pourrait être inférieure à 55%. Et de préciser que dans certains pays en voie de développement, comme la Chine ou le Sri Lanka, le vieillissement s’opère beaucoup plus rapidement que prévu. De fait, d’une manière générale, l’ensemble de cette région devrait connaître une augmentation rapide de ses populations âgées, qui devraient dans l’ensemble, plus que doubler au cours des cinquante prochaines années.

Données démographiques sur les seniors en Inde

Rue du Vieux Delhi © Karine Vincent
Actuellement les personnes âgées de 65 ans et plus ne représentent que 4.8% de la population totale, ce qui fait tout de même plus de 50 millions d’individus. Dans cette même tranche d’âge, le rapport homme/femme est de 1.03, il y a donc plus d’hommes âgés que de femmes âgées, donnée extrêmement rare, qui peut s’expliquer par le fait qu’en Inde, traditionnellement, les familles préfèrent élever des garçons plutôt que des filles : « une fille est comme une fleur qu’on arrose dans le jardin de son voisin ». L’âge moyen est de 24.4 ans. L’espérance de vie moyenne à la naissance est de 63.99 ans, 63.25 pour les hommes et 64.77 pour les femmes.


Publié le Mercredi 27 Avril 2005 dans la rubrique Divers | Lu 3130 fois