Sommaire
Senior Actu

Incontinence : pour que la féminité ne prenne pas la fuite…

Du 12 au 14 juin prochain, le Salon « Direction Santé au féminin » -qui a attiré plus de 10.000 personnes l’an dernier- ouvrira un espace spécialement réservé aux femmes où elles pourront en toute intimité trouver les réponses aux questions qu’elles se posent sur les risques de petites fuites urinaires : Comment les éviter ? Quels sont les moments « à risques » dans la vie d’une femme ? Quelles sont les solutions et comment faire face tout en gardant ses activités habituelles et sa féminité ?


L’Espace « Envive », particulièrement cosy, accueillera les femmes pendant trois jours ; l’occasion pour elles de parler librement des fuites urinaires, sujet encore largement tabou, qui touchent pourtant près de six millions de femmes au cours de leur vie, soit une femme sur quatre* à partir de 25 ans…

Quelle que soit la période de leur vie : grossesse, ménopause, pratique intensive d’un sport… les femmes trouveront sur cet espace toutes les informations, les réponses et les conseils pour faire face aux petites fuites urinaires tout en gardant leur féminité.

L’espace « Envive » proposera :
- des rencontres avec des experts
- des démonstrations d’exercices (3 séances par jour) tout en douceur pour apprendre à muscler son périnée ; un muscle précieux à garder tonique si l’on veut éviter le désagrément de ces petites fuites urinaires.
- un film avec des réponses d’experts, des exercices filmés…
- une présentation du Site Internet questionsdefeminite.fr « nouvelle formule », avec ses sujets de fonds, ses témoignages, ses avis d’experts…
- des solutions et des conseils efficaces particulièrement adaptés à la demande des femmes d’aujourd’hui, à travers des fiches conseils pratiques.

Cinq questions à Aurélie Blaugy, kinésithérapeute spécialisée en périnéologie, qui animera les séances d’exercices sur place

A quoi sont dues le plus souvent les fuites urinaires ?
De petites fuites urinaires sont souvent le signe d’un périnée peu tonique, résistant difficilement à des pressions abdominales fortes et/ou fréquentes.

Le périnée, un élément essentiel ?
Oui, un périnée tonique c’est un premier rempart contre les petites fuites. Pour cela, quelques exercices à pratiquer soi-même, au quotidien, sont nécessaires : une autodiscipline simple, discrète mais efficace, à pratiquer à peu près n’importe où…

Comment rendre le périnée tonique ?
Tout simplement en faisant « comme si » on retenait son urine, ou un gaz ou comme si on voulait resserrer les parois de son vagin. Il faut contracter à l’expiration et relâcher à l’inspiration et respecter un temps de repos assez long entre chaque contraction périnéale.

Quelles sont les autres solutions que vous préconisez au quotidien pour ces petites fuites ?
Pour ces petites fuites, parfois très circonstancielles, des protections absorbantes spécifiques permettent de vivre tout à fait normalement et surtout, sans stress. Elles permettent aussi d’attendre les bénéfices de médicaments, de la rééducation du périnée ou une intervention chirurgicale (pour les fuites urinaires plus importantes).

Ces protections sont spécifiquement conçues pour les fuites urinaires. Discrètes, elles apportent une réponse parfaitement adaptée notamment en termes d’absorption, de neutralisation d’odeur, et n’ont donc rien à voir avec les protections d’hygiène menstruelle ou les protège-slips qui n’assurent pas une sécurité maximale.


La ménopause est-elle forcément synonyme de fuites urinaires ?
Avoir de petites fuites au moment ou après la ménopause n’est pas rare. Mais ce n’est ni automatique, ni une fatalité. A l’approche de la ménopause, la proportion de femmes concernées par les petites fuites urinaires augmente. En cause, la diminution progressive de la sécrétion d’œstrogènes par les ovaires. Moins d’hormones, c’est un moindre tonus musculaire du périnée. Une légère incontinence peut dès lors apparaître en cas d’effort ou parfois, quand le besoin est urgent, quelques gouttes s’échappent.

Pour tout savoir sur les petites fuites urinaires en toute discrétion, rendez-vous du 12 au 14 juin 2009 de 10h30 à 19h30 sur l’Espace « Envive »

Salon Direction Santé au féminin
Parc Floral de Vincennes, Paris
(Entrée gratuite)

* Etude Européenne P&G 2007


Publié le Mercredi 13 Mai 2009 dans la rubrique Bien-être | Lu 5554 fois