Senioractu.com : l'actualité des seniors
La Newsletter ▼
Facebook
Twitter
Rss
Culture

Ina : Mémoires partagées, pour conserver le patrimoine audiovisuel des Français


L’Institut national de l’audiovisuel (INA) propose depuis quelques semaines, par le biais de son opération « Mémoires partagées », de conserver et de mettre en valeurs les vidéos amateurs du grand public. Pour la conservation du patrimoine audiovisuel des Français. Détails.


Nous avons tous au fond de nos placards, dans nos caves ou dans nos greniers, de vieilles boites contenant des vieux films tournés par nos grands-parents ou nos parents.

Des tranches de vie audiovisuelles, des témoignages d’une époque définitivement révolue, qui risquent fort de disparaitre (abimés, détérioré ou perdus) dans les tréfonds de l’oubli ; irrémédiablement, s’ils ne sont pas sauvegardés…

Au cours de la dernière décennie, l'Institut national de l'audiovisuel a mis en œuvre une politique patrimoniale ambitieuse autour de la numérisation de ses images et a développé avec succès une offre en ligne grand public sur ina.fr et ses sites partenaires.

À l'heure où chacun peut devenir acteur à part entière de la sphère médiatique, l'Ina élargit son travail de préservation et de mise en valeur des images aux films « amateurs » et lance un premier appel à contribution cet été avec une grande opération qui a démarré en Aquitaine

Avec Mémoires Partagées, l'Ina vous propose de faire entrer vos documents dans la mémoire collective. Choisissez parmi vos souvenirs les vidéos qui témoignent d'une époque, d'un événement, de notre histoire… vous avez filmé un moment rare? Partagez-le !

Contribuez quel que soit le format de vos documents : vous souhaitez partager des films et des cassettes vidéo ? Le partenaire de l’Ina, Forever vous aidera à les numériser. Vos fichiers sont au format numérique ? Déposez-les directement sur la plateforme DailyMotion dédiée à l'opération ! Vos films seront ensuite visionnés par les experts de l'Ina.

Les meilleurs seront diffusés sur le site ina.fr à partir du mois de décembre. Alors, entrez dans la mémoire !
Lu 1579 fois
Publié le Vendredi 31 Août 2012




Réagir à cet article :