Sommaire
Senior Actu

Île Maurice, Brésil et Afrique du Sud – Le régime de retraite universel comme exemple


Un document du département de l’économie et des affaires sociales des Nations-Unies analyse l’histoire et le futur du régime de retraite mauricien, universel et non basé sur un système de contribution. Depuis 1950, chaque Mauricien de plus de 60 ans a droit au versement d’une pension sans cotiser auparavant. Les pensions minimum ne sont pas indexées au revenu ni à la retraite. Tout le monde paie une même taxe sur le revenu, ainsi, une partie de ces pensions revient à l’Etat. Les personnes n’ayant pas d’autres revenus que cette pension peuvent être exemptées de cette taxe, sauf les retraités de 90 ans et plus car leur pension est beaucoup plus élevée que celle des autres. Des exceptions peuvent être faites, notamment en cas de dépendance. Enfin, tous les consommateurs, retraités et travailleurs, paient une taxe à valeur ajoutée sur la plupart des biens et services, de l’ordre de 12%. L’analyse montrerait à travers le cas de l’Île Maurice que la politique de retraite minimum pour tous sans cotisation est applicable et viable dans un pays développé. Cela pourrait servir d’exemple pour d’autres pays industrialisés.
On retrouve cette idée dans une autre étude comparative entre le Brésil et l’Afrique du Sud qui suggère que les pensions non basées sur un système de contribution joueraient un rôle important dans la réduction de la pauvreté, notamment chez les personnes âgées. Ces deux états sont ceux qui ont mis en oeuvre les programmes de pensions sans cotisation les plus vastes parmi les pays en voie de développement. Or l’étude, menée par le Département britannique pour le développement international, montre que ces programmes, relativement peu coûteux, seraient politiquement et économiquement viables et auraient un impact notable dans la réduction de la pauvreté. 5,3 millions de personnes âgées pauvres en bénéficieraient au Brésil, et 1,9 millions en Afrique du Sud.




Publié le Mercredi 29 Octobre 2003 dans la rubrique Retraite | Lu 2465 fois