Sommaire
Senior Actu

Hypertrophie de la prostate et Power-Laser vert : il est désormais possible de traiter les prostates de toutes tailles

Dans le traitement des tumeurs de la prostate, les approches thérapeutiques modernes pour soulager les patients prennent de plus en plus d'importance. Dans plus de 80 cliniques allemandes, les spécialistes opèrent déjà leurs patients à l'aide de la technique du laser vert. Jusqu'à présent, seuls les patients présentant une hypertrophie légère à moyenne de la prostate pouvaient bénéficier de ce protocole. Désormais, avec l'arrivée d'une nouvelle génération de laser de 120 watts, tous les patients pourront être traités, quelle que soit la taille de la tumeur.


Avec une probabilité de 90 %, tous les hommes de plus de 80 ans développent une hyperplasie bénigne de la prostate (HBP), qui se traduit par une hypertrophie de la prostate provoquant des sensations désagréables ou douloureuses. Pour traiter ces patients, il existe depuis quelques années un traitement par laser : le laser vert.

En Allemagne, la Klinik für Prostata-Therapie de Heidelberg s’annonce comme la pionnière en la matière, avec plus de 1.200 traitements enregistrés. Alors que de nombreuses cliniques commencent à utiliser le rayon laser vert, les équipes de Heidelberg ont déjà pris de l'avance, indique le communiqué de cette clinique. « Nous travaillons désormais avec un nouveau laser haute puissance à la pointe de la technologie », explique le médecin chef, le Dr Joachim-Ernst Deuster. Selon lui, les urologues peuvent traiter pratiquement toutes les hyperplasies de la prostate avec ce laser de 120 watts. Ce traitement améliorerait aussi l'effet de vaporisation et raccourcirait nettement la durée de traitement.

Grâce à un conduit de lumière flexible et à un endoscope introduit dans l'uretère, le faisceau d'une longueur d'onde de 532 nm atteint directement la prostate. Cette longueur d'ondes concorde avec une capacité d'absorption maximale des vaisseaux sanguins, qui consomment alors davantage d'énergie, entraînant un réchauffement des tissus et un effet de vaporisation.

Les urologues de la clinique de Heidelberg pour la prostate irradient les tissus jusqu'à ce que les voies urinaires soient dégagées pour permettre au patient d'uriner normalement. Ils suivent l'action du laser sur un moniteur. Après environ une heure - cette durée peut varier en fonction de la taille de la prostate -, le traitement est terminé et le patient peut se remettre rapidement de l'intervention et de sa légère anesthésie générale.

« Entre-temps, la plupart des caisses privées ont décidé de rembourser ce traitement de l'hyperplasie de la prostate par scalpel vert » précise en conclusion le communiqué.

Site Internet de la clinique


Publié le Jeudi 24 Mai 2007 dans la rubrique Santé | Lu 27604 fois