Sommaire
Senior Actu

Hong Kong : recherche place en maison de retraite... en Chine continentale !

Hong Kong, face au vieillissement de sa population et à l’insuffisance de maisons de retraite dans l’ex-colonie britannique, envisage de délocaliser ses personnes âgées à la campagne… en Chine continentale, indique un récent article du Financial Times.


Hong Kong est un petit territoire de sept millions d’habitants abritant une très large population de seniors… Une population âgée qui ne cesse de croitre au fil des années.
 
D’une part, on vit vieux dans l’ex-colonie britannique et d’autre part, les Hongkongais ne font pratiquement pas d’enfants…
 
En 2011, les statistiques officielles indiquaient que l’espérance de vie des Hongkongais (les messieurs) était de 80 ans et celle des Hongkongaises de 85.9 ans.

Malgré la pollution, on vit donc longtemps à Hong Kong. Problème, le territoire, relativement petit, n’est pas extensible… Le prix des logements est prohibitif, les immeubles sont saturés, les maisons de retraite sont pleines et de plus, Hong Kong détient -paradoxalement dans cette ville où le luxe est partout- le triste record du taux le plus élevé de seniors sous le seuil de pauvreté parmi les pays développés. Il est d’ailleurs très courant de voir des aînés, le dos plié par les ans et le dur labeur, faire le tri dans les poubelles pour aller gagner quelques dollars…
 
Dans ce contexte, le gouvernement local a décidé de réagir. Ainsi, les 30.000 seniors qui sont actuellement sur liste d’attente -trois ans en moyenne pour obtenir une place- pour entrer en maison de retraite pourront (avec leur accord) être hébergés dans des maisons de retraite construites en dehors du territoire hongkongais, en Chine continentale.
 
La solution peut paraitre quelque peu radicale. Toutefois il faut savoir que ces établissements se situeront dans la banlieue proche de Hong Kong, dans la province de Guandong (où se trouvent entre autre Canton et Shenzhen deux immenses cités chinoises), limitrophe avec l’ex-colonie britannique. Ainsi dès l’été 2014, 400 seniors hongkongais s’expatrieront de l’autre côté de la frontière pour y vivre, espérons-le, des jours heureux…
 
Source


Publié le Vendredi 13 Juin 2014 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 826 fois