Sommaire
Senior Actu

Hong Kong – Les seniors restent à la page grâce à Internet


En se connectant à SeniorWeb, les internautes ont la possibilité d’entrer en contact avec les sites personnels des seniors hongkongais. L’agence de presse Xinhua insiste sur l’engouement des personnes âgées pour les communications en ligne dans son article du 9 juillet.

Mis en place en 2001 par l’association pour le développement d’un réseau senior, il ne s’agit pas d’un énième site internet mais bien d’une nouvelle opportunité offerte aux seniors de s’exprimer sur des sujets qui leur tiennent à cœur et de partager avec d’autres leurs centres d’intérêt.

L’association fournit aux seniors les bases informatiques nécessaires pour qu’ils puissent surfer librement ainsi que diverses informations sur les services en ligne.

Un centre d’apprentissage informatique a été mis en place à Kwun Tong, le district le plus peuplé de Hong Kong, et permet aux seniors qui le souhaitent de partager leurs connaissances et de s’aider mutuellement. Des cours ponctuels complètent la formation.

Les vertus d’Internet sur la santé psychologique des seniors ne sont plus à démontrer. Selon les membres du Conseil législatif de Hong Kong en charge du bien-être des seniors, utiliser internet redonne confiance à la personne âgée qui a l’impression de ne pas se sentir dépassée par l’évolution technologique. Plus concrètement, l’informatique évite l’isolement dont se plaignent nombre de seniors. Grâce au réseau, ils restent en contact avec leurs petits-enfants et le cas échéant avec leur famille lointaine.

En discutant sur le net, ils élargissent aussi le cercle de leurs connaissances et diversifient leurs centres d’intérêt. Enfin, à l’instar des plus jeunes, ils profitent des téléchargements.

Malgré tous ces avantages, les personnes âgées ont parfois du mal à faire le premier pas. Chez les plus de 60 ans, le taux d’illettrisme est en effet élevé. Bena Chan, qui a été directrice d’une classe informatique, reconnaît qu’« un nombre important se seniors n’avaient pas reçu une éducation suffisante, certains étaient même illettrés, ce qui les empêchait de suivre le rythme de la classe. »


Publié le Lundi 19 Juillet 2004 dans la rubrique Internet | Lu 1462 fois