Sommaire
Senior Actu

HomVeil, un dispositif d'aide à domicile pour les personnes âgées

Océalis, une société de Montpellier (34) a lancé un dispositif d’aide à domicile, HomVeil, assuré par le plateau médicalisé d’Europ Assistance et visant à répondre aux attentes des personnes âgées, isolées ou fragilisées.


HomVeil, un dispositif d'aide à domicile pour les personnes âgées
« La vague de chaleur de l'été 2003 avait déclenché avec une rapidité fulgurante une catastrophe sanitaire à laquelle la France n'était manifestement pas préparé. Les conditions climatiques extrêmes du début de ce mois d'août ont constitué une grave menace pour une population d'environ un million de personnes âgées dépendantes, fragiles ou gravement malades » indiquent en préambule les responsables de ce produit.

Ce système de téléassistance est donc né au lendemain de cette catastrophe sanitaire sans précédent, dans le but de combler le déficit en système d’alerte en France où, selon l’Insee, 95% des 75/79 ans vivent encore à domicile. Ce service est principalement destiné aux personnes âgées, fragilisées, isolées, dépendantes, handicapées ou convalescentes.

Comme le rappellent les responsables de ce projet, HomVeil s’inscrit d’une part dans le plan de développement des services à la personne de Jean-Louis Borloo, ministre de la Cohésion sociale et souhaite d’autre part, promouvoir et démocratiser la téléassistance en France, clé primordiale du maintien à domicile. .../...

Concrètement, ce système se veut simple et efficace. Il s’agit en fait, d’un abonnement tout compris sans travaux, sans achats et sans aucune installation particulière. L’ensemble du matériel est fourni et se compose : d’un transmetteur branché sur une prise électrique et une prise téléphonique ; d’un médaillon porté en pendentif ou en bracelet avec un bouton permettant de déclencher l’appel en cas de besoin et enfin, cette téléassistance permet de communiquer à distance et se comporte comme un interphone où que l’on soit dans la maison ou à proximité immédiate extérieure (80 mètres environ).

Dès que l’abonné déclenche l’appel, l’opérateur sait qui est l’appelant, où il réside, et quel est son environnement familial, amical, ou de voisinage, ou son traitement médical. Il peut ainsi avertir selon l’urgence un voisin, le médecin référent, la famille ou les secours.

Les interventions peuvent concerner une urgence médicale (en cas de maladie, malaise, crise…) ; un soutien moral (une écoute face à l’angoisse, la solitude, la dépression, l’isolement …) ; des accidents domestiques (interventions en cas de chute, de fracture, d’accident, de handicap…) ou des services à domicile (aide, assistance et services concernant les tracas de la vie quotidienne (livraisons, accompagnements, petits travaux, dépannages, problèmes électriques, évier bouché…).

La plate-forme de réception des appels est composée d’une équipe d’opérateurs d’Europ Assistance qualifiés P.A.R.M. (Permanenciers d’Assistance et de Régulation Médicale) et d’une équipe de 26 médecins tournants qui présentent l’avantage de s’adapter aux pathologies ou aux traitements médicaux spécifiques éventuels et déclarés par les abonnés au moyen d’un formulaire confidentiel (du médecin référent au médecin plateau).

L’abonnement

L’abonnement au service HomVeil peut être souscrit chez de nombreux pharmaciens, opticiens, audioprothésistes, ambulanciers, spécialistes de l’hospitalisation à domicile et auprès de structures d’aide à la personne, d’associations agréées par le Conseil Général, des mairies et des CCAS, des institutions de retraite ou des distributeurs de matériel médical… La liste des distributeurs agréés est donnée sur simple appel au n° Azur : 0 810 00 53 06 (prix d’appel local).

L’abonnement standard grand-public est de 38 euros par mois tout compris (sans aucun achat d’appareil, ni travaux d’installation). Un autre type d’abonnement spécial à coût réduit est proposé aux personnes à faible revenu ou en situation précaire : HomVeil « Solidarité » à 29.90 euros par mois.(1) Plusieurs possibilités de prise en charge existent : par certaines instances à caractère social (CCAS et associations), par le Conseil Général, certaines collectivités, les mutuelles et caisses de retraite pour lesquelles Homveil a prévu des dispositions de Tiers Payant.

(1) après acceptation du dossier


Publié le Lundi 22 Mai 2006 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 17258 fois