Sommaire
Senior Actu

Grippe saisonnière : lancement de la campagne de vaccination

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a débuté la semaine dernière, le 12 octobre 2015. Pour l’occasion, l'Assurance maladie invite les assurés de plus de 65 ans, les femmes enceintes et les personnes atteintes de certaines maladies chroniques (asthme, diabète, insuffisance cardiaque...) à se faire vacciner.


Grippe saisonnière : lancement de la campagne de vaccination
Tous les ans, la grippe s’abat sur l’Europe à peu près à la même période… Mais toutes les grippes ne sont pas comparables. Ainsi, celle de l’hiver 2014/2015 s’est avérée particulièrement meurtrière. Selon les derniers chiffres publiés par l’InVS, la grippe de l’année dernière aurait entrainé une surmortalité de 18.300 personnes dont  90% de seniors dans l’ensemble des régions métropolitaines. Il s’agit de l’excès de mortalité le plus élevé depuis l’hiver 2006-2007.
 
Dans ce contexte, on comprend mieux l’intérêt de la vaccination… Rappelons que le vaccin est pris en charge à 100% pour les populations à risque (pour les plus de 65 ans et certaines personnes atteintes de maladies chroniques). Comme tous les ans, des courriers sont envoyés aux individus concernés avec un bon de vaccination permettant la délivrance gratuite du vaccin.
 
Pour ceux qui ont déjà été vaccinés dans le cadre d’une précédente campagne : le vaccin peut être retiré directement en pharmacie sur présentation du bon de prise en charge spécifique reçu à domicile, l’injection pouvant alors être réalisée ensuite par un service infirmier. Comme le rappelle le gouvernement, il est conseillé d’effectuer cette vaccination avant la circulation active des virus grippaux. Après vaccination, l’organisme a en effet besoin de deux semaines pour former les anticorps nécessaires.
 
Rappelons que l’année dernière, ce sont les seniors qui ont représenté un grande partie des hospitalisations pour grippe. En effet, pendant l’épidémie, on a recensé près de 30.000 passages aux urgences tous âges confondus dont 3.133 ont donné lieu à une hospitalisation (plus de 10%). Parmi ces hospitalisés : 28% de 65-84 ans et 19% de 85 ans et plus. Or, ces groupes d’âge représentent respectivement 15% et 3% de la population française soit un risque d’hospitalisation multiplié par deux pour les 65-84 ans et par six pour les 85 ans et plus !
 
Soulignons également que l'impact en termes de mortalité chez les ainés est important (16.608 morts supplémentaires chez les 65 ans et plus l’année dernière). Cela montre bien combien la grippe reste une maladie grave pour les personnes âgées.
 
Quelques règles d’hygiène
Il est recommandé aux personnes malades, dès le début des symptômes, de :
 
- limiter les contacts avec d’autres personnes et en particulier avec les personnes à risque ou fragiles et éventuellement de porter un masque chirurgical en leur présence ;
 
- se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, ou les désinfecter par friction avec une solution hydroalcoolique ;
 
- se couvrir la bouche et le nez à chaque fois qu’elles toussent ou éternuent ;
 
- se moucher dans des mouchoirs en papier à usage unique.
 
De plus, il est recommandé aux personnes de l’entourage du malade :
 
- d’éviter les contacts rapprochés avec ces dernières, si elles sont à risque ;
 
- de se laver régulièrement les mains et particulièrement après tout contact avec le malade ou le matériel utilisé par le malade ;
 
- de nettoyer les objets couramment utilisés par celui-ci.


Publié le Mardi 20 Octobre 2015 dans la rubrique Santé | Lu 1585 fois