Sommaire
Senior Actu

Grippe : octobre, le bon moment pour se faire vacciner

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a débuté le 25 septembre dernier. Le vaccin est fortement recommandé –et gratuit pour les plus de 65 ans- pour se protéger du virus de la grippe et de ses éventuelles complications.


Octobre, le bon moment pour se faire vacciner. Le virus de la grippe sévit entre les mois d'octobre et mars et il faut prendre en compte les quinze jours d'attente nécessaires pour être effectivement protégé.

Pour les personnes âgées de plus de 65 ans, atteintes de certaines affections de longue durée ou chroniques (asthme, broncho-pneumopathie…), un bon de prise en charge gratuite du vaccin est envoyé à la fin du mois de septembre par l'assurance maladie. Chaque année en France, des millions de personnes sont touchées par le virus de la grippe.

Le vaccin antigrippal 2010-2011

Cette année, le vaccin antigrippal protège contre trois souches de virus dont le virus A(H1N1), tous susceptibles de sévir durant la saison 2010-2011. Elles ont été validées par les contrôles sanitaires de l'Afssaps avant l'Autorisation de mise sur le marché (AMM). Les vaccins antigrippe ne comportent pas d'adjuvant, sauf ceux qui sont destinés à des populations spécifiques.

Les virus grippaux mutent chaque année. Pour être efficace, la vaccination est donc nécessaire chaque année. Identique pour tout l'hémisphère nord, la composition des vaccins est définie sur les recommandations de l'OMS chargée de la surveillance des virus grippaux et de leurs mutations.

Y a–t-il des risques ? Les trois souches du vaccin sont inactivées, c'est-à-dire qu'elles ne contiennent pas de virus vivant et ne peuvent pas provoquer la maladie. Le contact du virus inoffensif permet d'induire une production d'anticorps spécifiques de l'organisme pour lutter contre le véritable virus. Les seules contre-indications concernent les personnes allergiques aux protéines de l'œuf ou aux substances contenues dans le vaccin.

Ne pas sous-estimer le risque

La grippe saisonnière ne doit pas être considérée comme une infection banale. Il est indispensable de s'en protéger. C'est une maladie facilement contagieuse qui se transmet par l'air ambiant (éternuement, toux…) ou par le contact (des mains notamment).


Publié le Vendredi 1 Octobre 2010 dans la rubrique Santé | Lu 1844 fois