Sommaire
Senior Actu

Grèce – Les fruits et les légumes réduiraient les risques de maladies cardiovasculaires


Une consommation quotidienne, même modérée, de fruits et légumes réduirait les risques de maladies cardiovasculaires, selon une équipe de chercheurs grecs. La semaine dernière à Vienne, Demosthenes Panagiotakos et Christina Chrysohoou, scientifiques à l’Ecole de Médecine de l’Université d’Athènes, ont fait part des résultats de leur étude au cours du congrès annuel de la Société Européenne de Cardiologie (ESC). De janvier 2000 à mars 2002, ils ont étudié plus de 2000 personnes âgées de 9 à 65 ans sélectionnées à travers toute la Grèce. 848 avaient déjà eu des problèmes cardiovasculaires et 1078 étaient en bonne santé. Les sujets devaient remplir un questionnaire portant sur leur consommation alimentaire hebdomadaire. Les résultats -dépouillés selon plusieurs facteurs de risques-, ont montré que ceux qui consommaient au moins cinq fruits par jour voyaient leurs risques de contracter un problème cardiaque diminuer de 72%. Les résultats sont similaires en ce qui concerne les légumes : en consommer plus de trois fois par semaine réduirait de 70% les risques. Ainsi, un fruit par jour réduirait les risques de 10% et la consommation de légumes une fois par jour de 19%. Bien que les résultats de cette étude soient éloquents , ils ne permettent pas pour autant d’expliquer l’effet de ces aliments sur la diminution des risques. Certains chercheurs pensent que le rôle des vitamines dans la protection du cœur ne fournit pas de résultats probants mais que d’autres composants des fruits et légumes pourraient expliquer ce phénomène. D'autres études en cours lèveront sans doute le voile sur cette question.



Publié le Lundi 8 Septembre 2003 dans la rubrique Nutrition | Lu 1248 fois