Sommaire
Senior Actu

Grèce – A Athènes, l’air serait mauvais neuf mois sur douze pour les personnes sensibles


Grèce – A Athènes, l’air serait mauvais neuf mois sur douze pour les personnes sensibles
Selon une étude de l’Ecole Polytechnique d’Athènes, les personnes sensibles et notamment les personnes âgées respirent à Athènes un air mauvais pour leur santé 274 jours par an, soit quelques neuf mois sur douze. Cette enquête rend compte de la première mesure systématique de la pollution atmosphérique réalisée dans la capitale grecque sur la base d’un indice de qualité de l’air utilisé notamment aux Etats-Unis, recensant les niveaux des principaux polluants atmosphériques. Les seniors devraient ainsi limiter leurs efforts pendant ces neufs mois de l’année précise le rapport… Le ministère de l’Environnement avait déjà fait part de sa préoccupation l’été dernier face aux concentrations d’ozone et de particules atmosphériques dans la capitale grecque, indiquant qu’elles dépassaient les niveaux fixés par l’Union Européenne. Les autorités helléniques sont pourtant engagées depuis des années dans un plan d’assainissement de l’air de la capitale, incluant le développement des transports publics et un contrôle renforcé des émissions des automobiles.


Publié le Mardi 22 Juillet 2003 dans la rubrique Santé | Lu 334 fois