Sommaire
Senior Actu

Grande-Bretagne - Un concours scientifique pour la recherche de la jeunesse éternelle


La recherche de l’élixir de jouvence semble en passe de devenir une réalité : la conférence de gérontologie biomédicale de l’université de Cambridge a ouvert une compétition scientifique internationale pour tenter de résoudre les secrets du vieillissement. Ce concours révèle une profonde évolution de la communauté scientifique : il y a 10 ans, envisager un ralentissement voire un arrêt du processus de vieillissement relevait de la science-fiction. Son organisateur, le Dr. Aubrey de Grey du département de génétique de Cambridge, invite les équipes de scientifiques à prolonger l’espérance de vie d’une souris de laboratoire, d’où le nom du projet : « la souris de Mathusalem », en référence au personnage biblique qui aurait vécu 969 ans. Plusieurs groupes de recherche ont déjà manifesté leur intérêt, affirmant que l’espérance de vie humaine pourrait être étendue jusqu’à 130 ans. Un premier scientifique a été récompensé lors de l’inauguration pour avoir maintenu en vie une souris pendant presque 5 ans, l’équivalent de 200 ans de vie humaine : Le professeur Andrzej Bartke de l’école de médecine de l’Illinois a réussi à altérer le gêne qui contrôle la réaction de la souris à l’hormone de croissance, la protégeant ainsi des effets du vieillissement. L’objectif est de dépasser ces 5 ans, voire d’atteindre 9 ans d’espérance de vie toujours pour une souris. Doté de compensations financières généreuses, le concours suscite l’intérêt de nombreux professionnels et firmes pharmaceutiques.



Publié le Mardi 16 Septembre 2003 dans la rubrique Santé | Lu 378 fois