Sommaire
Senior Actu

Grande-Bretagne – Selon une étude, 20% des Anglais refuseraient de s’occuper d’un parent âgé


Un cinquième des Britanniques refuserait de prendre soin de leurs parents âgés, selon un rapport mené par le « Henley Centre » pour l’Armée du Salut et publié le 13 janvier. Cette étude intitulée « The Responsability Gap - Individualism, Community and Responsibility in Britain today » indique que 21% des 1 040 personnes interrogées en octobre 2003 déclarent ne pas vouloir s’occuper de leurs proches âgés. 34% d’entre elles s’inquièteraient de n’avoir personne pour prendre soin d’elles lorsqu’elles seront elles-mêmes âgées.

Le rapport identifie quatre piliers de soins : les individus, le gouvernement, les organisations et associations caritatives et le secteur privé. Selon l’enquête, le gouvernement reste le plus grand fournisseur de soins en Grande-Bretagne, avec 37% des sondés qui estiment qu’il prend désormais en charge de nombreux services sociaux basiques qui devraient revenir aux familles. Enfin, 79% des sondés pensent que les organisations caritatives s’occupent de services sociaux qui devraient être assurés par le gouvernement.

Le rapport précise que la confusion qui existe entre ces différents niveaux de responsabilité est nuisible aux personnes âgées, qui se retrouvent de plus en plus nombreuses à devoir prendre soin d’elles-mêmes toutes seules.

« Henley Centre » est un cabinet de conseil en marketing stratégique, spécialisé dans l'étude des comportements, profils démographiques et attitudes des consommateurs.


Publié le Vendredi 16 Janvier 2004 dans la rubrique Social | Lu 467 fois