Sommaire
Senior Actu

Grande-Bretagne – Près d’un quart des Britanniques désirent vivre leur retraite à l’étranger


Grande-Bretagne – Près d’un quart des Britanniques désirent vivre leur retraite à l’étranger
L’étude réalisée par la compagnie d’assurance Prudential, et rendue publique le 7 juin, révèle que 15 millions de Britanniques sont prêts à sauter le pas et à quitter leur pays pour passer leur retraite à l’étranger.

Debbie Falvey, Présidente du planning de retraite de Prudential, remarque que la majorité des futurs retraités souhaitent trouver à l’étranger « un climat plus avantageux et se rapprocher de leur famille. 23% d’entre eux veulent profiter d’une meilleure qualité de vie –et d’un niveau de vie moins onéreux- ou tout simplement fuir le Royaume-Uni. »

Trois Britanniques sur cinq considèrent l’éloignement de leurs proches comme l’obstacle majeur à leur départ. Les femmes sont à ce titre 25% plus réticentes à partir à cause de la famille que les hommes.

En tête des préférences, l’Espagne, qui attire 22% des Britanniques. Viennent ensuite l’Australie et la France avec respectivement 9,8 et 7,6%.

Debbie Falvey note cependant que « le fossé entre ceux qui souhaitent quitter le pays et ceux qui vont vraiment le faire est considérable. » Par manque d’argent ou parce qu’ils n’ont pas prévu leur départ assez tôt, 7,5 millions de retraités britanniques n’auront en effet pas les moyens de leur ambition. 72% des personnes parties à la retraite l’année dernière n’ont ainsi pas jugé nécessaire de demander l’aide d’un conseiller financier. Et cette tendance augmente (64% en 2003). Les femmes sont encore plus nombreuses (85%) à ne pas prévoir de plan financier sur le long terme.

Le sondage a été réalisé auprès de 844 personnes (576 non retraités et 268 personnes de plus de 45 ans retraités ou partant en retraite en mai 2004). 699 non retraités ont répondu à un second sondage fin mai.

Delphine Dujardin © Senioractu.com 2004


Publié le Lundi 14 Juin 2004 dans la rubrique Social | Lu 537 fois