Sommaire
Senior Actu

Grande-Bretagne - Les technologies d'assistance aux personnes âgées se démocratisent


Les appareils d’assistance pour les personnes âgées ou handicapées sont loin de se limiter aux seuls fauteuils roulants, élévateurs et autres baignoires aménagées « vues à la télé ». La domotique ouvre désormais de nombreuses perspectives aux seniors handicapés qui peuvent retrouver une véritable indépendance grâce aux nouvelles technologies d’assistance. Cherchant à rendre la vie quotidienne plus facile et plus sûre, elles visent à la fois un usage simplifié des appareils domestiques traditionnels et une assistance inédite ou précise pour des tâches de la vie quotidienne.

Il ne s’agit pas ici de « maisons intelligentes » où tout se commande d’un seul et même bouton, où chaque appareil interagit avec les autres : elles sont encore hors de prix et la sensation du « tout électronique » peut justement contribuer à l’isolement du propriétaire qui perd en même temps le contrôle de son logement. Mais les personnes âgées handicapées et les personnes à mobilité réduite apprécieront beaucoup plus la possibilité de télécommander les objets et actions basiques, tels que la commande à distance des lumières, l’ouverture d’une porte ou de rideaux, ou encore d’une boîte de conserve. Ce genre de télécommande peut être opéré à la main, au pied, au menton ou à la voix, cherchant à trouver une solution pour tous les types de handicap.

L’Angleterre compte ainsi 49 centres spéciaux où chacun peut tester les dernières technologies d’assistance et demander conseil gratuitement à des experts. Un certain nombre d’instituts et de centres de recherche proposent également des publications sur les différentes solutions d’assistance. Les services sociaux britanniques offrent même aux personnes âgées un « diagnostic » gratuit de leur appartement et des modifications éventuelles, réalisé par des experts et des « ergothérapeutes ».



Publié le Lundi 15 Septembre 2003 dans la rubrique Habitat | Lu 1551 fois