Sommaire
Senior Actu

Grande-Bretagne – Les hommes de plus de 45 ans verraient leur fertilité décliner

(972 signes)


Grande-Bretagne – Les hommes de plus de 45 ans verraient leur fertilité décliner
Le journal scientifique américain « Fertility and Sterility » a publié en juin dernier une étude de chercheurs anglais de l’HYMS (Hull and York Medical School) concluant qu’avec l’âge les hommes auraient, comme les femmes, plus de mal à concevoir un enfant. En interrogeant plus de 1 200 femmes désirant tomber enceintes sur : leur mode de vie, leur alimentation, la fréquence des rapports sexuels avec leur partenaire et leur contraception, les scientifiques confirmeraient que, passé 35 ans,
il serait deux fois plus difficile pour une femme d’avoir un enfant et ce que leur compagnon ait moins de 25 ans ou non. L’étude montre par ailleurs qu’il faudrait cinq fois plus de temps avec un compagnon de plus de 45 ans qu’avec un homme de 25 ans pour qu’une conception ait lieu, que la femme ait moins de 25 ans ou non. Les hommes, comme les femmes, seraient donc soumis à une horloge biologique, balayant l’idée qu’un homme peut facilement engendrer tout au long de sa vie.


Publié le Vendredi 8 Août 2003 dans la rubrique Santé | Lu 365 fois