Sommaire
Senior Actu

Grande-Bretagne – Les chutes des personnes âgées coûteraient plus d’un milliard d’euros à l'Etat


Selon une étude menée à l’université de York en Grande-Bretagne, les chutes des personnes âgées coûteraient chaque année plus d’un milliard d’euros à l’Etat britannique, dont 60 % seraient à la charge du système de santé. Environ 650 000 personnes âgées de plus de 60 ans se présenteraient chaque année aux urgences après une chute, 204 000 se faisant hospitaliser. Une personne de plus de 75 ans aurait trois fois plus de « chances » d’être admise aux urgences après une chute que le reste de la population anglaise et onze fois plus d’être hospitalisée. Selon le Dr. Paul Scuffham, il est impératif de développer des mesures préventives pour éviter ces chutes qui peuvent être lourdes de conséquences physiques et morales. Comme l’indique Gordon Lishman, directeur de l’association « Age Concern England », même une chute mineure peut entraîner une perte de confiance chez la personne âgée qui n’osera plus sortir de chez elle et se renfermera alors sur elle-même. Cela peut aller jusqu’à la rupture des liens sociaux et la dépression. Afin de prévenir ces traumatismes, le Département de la Santé britannique vient de lancer un vaste plan national. Les services d’urgence, les Conseils régionaux, les associations et tous les acteurs du secteur sont appelés à tout mettre en œuvre pour prévenir les chutes des personnes âgées. Il faut par exemple, inciter les seniors à faire du sport, en particulier la musculation –pour la force- et les arts martiaux ou la danse –pour l’équilibre.


Publié le Lundi 8 Septembre 2003 dans la rubrique Santé | Lu 317 fois