Sommaire
Senior Actu

Grande-Bretagne – La vie sexuelle des seniors sans tabou


Se battre contre l’idée reçue que la vieillesse et le sexe ne vont pas ensemble, tel est le but de l’exposition "2gether 4ever : 24 sexual moments", qui s’est déroulée à la galerie londonienne « Elms Lesters » du 1er au 8 novembre dernier. Cette exposition présentait 24 photographies de couples âgés révélant leur intimité. Elle a été financée par le fabricant d’un récent traitement contre les dysfonctionnements érectiles, « Lilly ICOS », qui a également commandé une étude révélant qu’un homme sur sept craindrait de passer pour un « obsédé » s’il consulte pour des problèmes d’érection.

Elle rapporte aussi que 23% des hommes et femmes de plus de 50 ans pensent que les jeunes générations n’approuvent pas le fait qu’ils aient des relations sexuelles. D’ailleurs 40% des jeunes britanniques de 15-24 ans ne seraient pas à l’aise avec cette idée ou préfèreraient ne pas y penser du tout, tandis que 3% d’entre eux admettraient qu’elle les répugne, toujours selon cette étude. Pourtant, 65% des plus de 50 ans estimeraient que le sexe est toujours important pour leur bien-être général.
Lilly ICOS souhaitait, notamment à travers cette exposition, promouvoir le droit des seniors à avoir une vie sexuelle épanouie, quel que soit leur âge, en commençant par combattre les stigmates entourant ceux qui souffrent de problèmes d’érection, un mal dont se plaindraient plus de deux millions de britanniques.




Publié le Lundi 17 Novembre 2003 dans la rubrique Bien-être | Lu 1415 fois